Beauvais 0-2 OM : revue de presse de la planète

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM s'impose facilement face à Beauvais et accède donc aux 16èmes de finale de la Coupe de France. Les Olympiens ont réalisé une prestation sérieuse, le capitaine Lorik Cana a tout d'abord ouvert le score avant que Djibril Cissé assure le résultat. Le tirage au sort aura lieu dans la soirée, il est maintenant temps de préparer le prochain match de L1 et le déplacement en terre bretonne pour y affronter Rennes.

Eurosport.fr : "L'OM fait le boulot"
A défaut de rêve, les hommes de Bruno Roux auront eu la satisfaction d'avoir été portés par toute une région. L'OM, lui, continue d'être engagé sur tous les fronts. Hormis un championnat, où elle poursuit son redressement, la formation d'Eric Gerets reste engagée en Coupe de France, Coupe de la Ligue et Coupe de l'Uefa. Un carton plein qui lui laisse augurer de beaux lendemains.

Football365.fr : "L'OM n'a pas tremblé"
A si Arroub avait plus appuyé sa tête sur un centre de Coureur en début de match, cela aurait peut-être tout changé. Mais en ne marquant pas les premiers malgré une bonne entame de match, le club de National s'exposait subir l'impact technique et physique de l'OM. Et à la demi-heure, l'accélération marseillaise a porté ses fruits avec deux buts de Cana et Cissé qui tuent le match dans l'oeuf. Bien emmené par Valbuena et Niang, qui va beaucoup manquer pendant la CAN, Marseille a été sérieux, appliqué et efficace. Ce qu'on demande à toute équipe de L1 face à une formation de National pour réduire les risques d'élimination.

La Provence.com : "Reprise convaincante pour l'OM"
La logique a été respectée dans une rencontre que les Marseillais ont rapidement fait tourner à leur avantage. Après dix premières minutes d'étalonnage où les Beauvaisiens ont tenté de faire douter leur adversaire, la machine olympienne s'est progressivement mise en marche, bien menée par un Valbuena virevoltant et un Niang très actif sur son côté droit. [...] Le finaliste de la dernière édition poursuit sa route en coupe de France et s'offre une bonne préparation à une semaine de son déplacement à Rennes en championnat.

Site officiel de l'OM : "DU TRAVAIL BIEN FAIT"
Deux divisions d'écart, deux buts d'écart. Sobres et efficaces, les Marseillais ont passé sans encombre l'obstacle beauvaisien. Lorik Cana ouvrait le score d'une bicyclette épatante dans la surface, sur un coup-franc (mal) dégagé en deux temps par la défense picarde (0-1, 23e). Dix minutes plus tard, l'OM faisait le break et scellait, par la même occasion, la qualification phocéenne. Djibril Cissé " giclant " au premier poteau pour couper un excellent centre de Mamadou Niang (0-2, 32e). L'essentiel était fait. Ne restait qu'à contenir la réaction de la formation de National et l'envie de sauver l'honneur. Ce que les joueurs d'Eric Gerets accomplissaient avec application jusqu'au bout. Du travail bien fait.

Sport24.com : "Cissé retrouve le chemin des buts"
Début d'année en douceur pour l'Olympique de Marseille. Les Phocéens pouvaient pourtant craindre le piège à Beauvais pour leur match de reprise. Mais les hommes d'Eric Gerets démontraient une grande concentration dès les premières minutes et prenaient le contrôle du match. Au sérieux, Marseille ajoutait une petite pincée de classe sur le retourné acrobatique de Lorik Cana qui trompait de près Perquis (0-1, 23e). Le plus dur était fait face aux pensionnaires de National. L'OM doublait même la mise par Djibril Cissé qui reprenait de près un centre parfait de Niang (0-2, 31e). Son buteur rassuré, Marseille gérait son avantage jusqu'au bout en contrôlant les attaques désordonnées des joueurs de l'Oise. De son côté, le Mans a éprouvé d'énormes difficultés pour se débarrasser de Selongey (2-3 a.p.). Les Sarthois se sont faits rejoindre par deux fois après des buts de Basa (51e) et Gervinho (91e) mais s'en sortaient en prolongation avec un nouveau but de Basa (103e).

Sports.fr : "L'OM en toute quiétude"
Ils avaient manifestement pris leurs précautions cette année. Echaudés par leur dernière expérience du premier tour de la Coupe de France, lorsqu'ils s'étaient vus contraints de batailler ferme au-delà du temps réglementaire pour passer le modeste obstacle cambrésien à leur retour de vacances hivernales, les Marseillais ont fait preuve ce samedi d'une grande rigueur pour ne pas vivre pareille aventure. Soucieux de ne rien laisser au hasard, Eric Gerets n'avait d'ailleurs pas manqué de préparer le déplacement de ses troupes dans l'Oise avec la même minutie qu'un rendez-vous de championnat. Observation de l'adversaire et séance vidéo à l'appui.

par Neo59 le dimanche 06 janvier 2008 à 08h23
Bruno Coué pour Rennes-OM
Rennes-OM : les premiers échos

Lorik Cana : son actualité