Beauvais 0-2 OM : la logique est respectée

  •    
  •    
  • om facebook

Après avoir échoué en finale dans sa quête du trophée lors des deux dernières éditions, la Coupe de France est aujourd'hui un des objectifs de la saison pour l'Olympique de Marseille. Pour ce 32ème de finale, les joueurs d'Eric Gerets se déplacent à Beauvais dans l'espoir de commencer l'année sous les meilleurs auspices. Avec une défense centrale toujours décimée (Faty, Givet et Rodriguez absents) et un Nasri qui souhaitait s'économiser, la charnière Ronald Zubar - Leyti N'Diaye devrait donc être reconduite. Loin de penser que ce match ne sera qu'une mise en jambes, la défaite de Lens hier soir montre à quel point l'issue de ce match peut être incertaine si les olympiens ne prennent pas la rencontre par le bon bout.


Le match :
1ère minute: dans une position excentrée, Djibril Cissé déclenche une bonne frappe du droit sur laquelle le portier doit se coucher

Le match est parti sur des bases assez élevées avec beaucoup d'esprit offensif et une bonne circulation de balle en particulier du côté de Beauvais.

10ème minute: bonne demi-volée de Lorik Cana de 20 mètres captée par le gardien

0-1: ciseau acrobatique magnifique de Lorik Cana aux 6 mètres qui trompe le gardien (23ème minute)

0-2: côté droit, Mamadou Niang élimine un défenseur et centre au premier poteau pour Djibril Cissé qui, de l'intérieur du pied droit, propulse le ballon dans les buts (32ème minute)


Les marseillais rentrent au vestiaire sur cet avantage non négligeable qui va leur permettre de gérer la seconde mi-temps tranquillement.

57ème minute: complètement excentré sur le côté droit après un service de Mathieu Valbuena, Djibril Cissé décoche une bonne frappe du droit détourné par le portier

63ème minute: Cissé, toujours sur le côté droit, croise trop son puissant tir

71ème minute: tir de Beauvais à 10 mètres des buts arrêté impeccablement par Steve Mandanda

83ème minute: reprise de volée du droit de Mamadou Niang détournée par le gardien


Conclusion :
Au terme d'une prestation sérieuse des phocéens, le score reflète la supériorité physique et technique des individualités marseillaises. Beauvais n'a pourtant pas démérité mais la logique a été respectée au regard du match. On espère que le bon match de Djibril Cissé lui permettra de retrouver son niveau car Eric Gerets comptera certainement sur lui dans lors des prochaines rencontres.

par TontonFlingueur le dimanche 06 janvier 2008 à 01h24
Beauvais-OM : les réactions des deux buteurs
Bruno Coué pour Rennes-OM

Djibril Cissé : son actualité