OM - Le Mans 1 -0 : revue de presse de la planète

  •    
  •    
  • om facebook

Eric Gerets voulait 4 points sur 6 pour bien terminer l'année, mission accomplie hier soir grâce à la victoire à domicile face au Mans. Avec sept matchs sans défaites en championnat, une alternance de victoires à domicile et de nuls pris à l'extérieur, l'OM engrange doucement mais surement, de sorte à rester à portée de tir des places européennes avant la deuxième partie de championnat (6 points séparent l'OM 11ème à Caen 4ème de L1). La presse se fait écho de la bonne opération comptable d'hier soir, arrachée plus au forceps qu'à la maîtrise de son sujet qui n'a durée que 30 minutes du côté olympien...

La Provence : un petit cadeau de Noël
La satisfaction est à la hauteur de l'exigence ; on ne demandait pas monts et merveilles à l'OM pour son dernier match de l'année, juste de le gagner. Mission accomplie. Un petit cadeau de Noël, c'est mieux qu'une valise d'illusions... [...]Cette fois-ci l'OM a gagné. Par le minimum, mais il a au moins validé son bon début de match. Comme à Bordeaux, disions-nous, avec une première demi-heure exemplaire, bonne sur le plan individuel et parfois excellente sur le plan collectif. Un but comme celui de Mamadou Niang, les Olympiens n'en ont pas marqué beaucoup cette saison. [...] Niang ou Cissé auraient pu doubler, voire tripler la mise avant la pause ou en deuxième mi-temps, ça aurait évité de trembler jusqu'au bout. On a senti cette équipe encore un peu convalescente, mais sur la bonne voie. Elle a connu la réussite (tir de Matsui sur la transversale), peut remercier Mandanda (comme d'habitude), a intégré un Leyti N'Diaye qui a bluffé tout le monde par son sang-froid remarquable, et retrouvé un Cissé, qui se fond volontiers dans le jeu collectif et à qui il ne manque qu'un but pour redécoller. À l'an que ven ?

eurosport.fr : l'OM au courage
Mamadou Niang n'a pas attendu les fêtes de fin de fin d'année pour jouer au Père Noël. L'attaquant sénégalais a encore fait un joli cadeau à l'Olympique de Marseille sous la forme d'un nouveau but décisif. Le dixième du genre en Championnat depuis le début de saison. [...] Au fond, ce match entre deux formations fatiguées s'est joué dans le premier quart d'heure. Le temps d'une première frayeur majeure dés la première minute sur une pichenette de Cissé, sauvée en catastrophe sur la ligne par la défense mancelle. Le temps ensuite du but de Niang après une action limpide initiée par Cissé et relayée par Nasri. Le temps enfin d'une ultime occasion sous la forme d'un lob de Cissé toujours, un rien au-dessus du cadre. Après ? Le néant. [...] Envolés le pressing, le replacement et la précision. [...] Heureusement, à la reprise, Marseille retrouvait quelques ouvertures à défaut d'un véritable bloc bien compact. Niang et Cissé "s'amusaient" même à bazarder les balles de break. Coupée en deux, la formation de Gerets prenait les vagues de front. Mais le Tallec, entré en jeu, manquait à chaque fois de précision. Et quand Tulio De Melo régla enfin la mire, l'infernal Steve Mandanda sortit un de ses miracles habituels pour préserver les trois points si chichement conquis. Niang manquera cruellement à l'OM à la reprise mais l'OM a un Père Noël de rechange.

sport24.com : l'OM termine en beauté
Pour son dernier match en 2007, l'Olympique de Marseille recevait Le Mans au Vélodrome. Les Phocéens, avec une défense décimée et le jeune Leyti N'Diaye titulaire, avaient une belle occasion de terminer l'année en beauté en repassant en première partie de tableau. Les Manceaux, pour leur part, pouvaient s'emparer de la troisième place, en cas de meilleur résultat que Bordeaux.[...] Pour cette rencontre, Eric Gerets avait choisi de reconduire le 4-3-1-2 aligné à Bordeaux. Et il faut croire que les entames de matches sont désormais une tradition phocéenne. Encore un but rapide, une grosse pression. La différence par rapport à la Gironde, une plus grande efficacité défensive. Pourtant, Leyti N'Diaye était le petit nouveau dans l'axe central, décimé par les blessures. Le jeune défenseur a parfaitement tenu son rôle, aux côtés d'un Zubar qui s'affirme au fil des matches. Nouveau festival de Niang. Le Sénégalais a une nouvelle fois été intenable avec son 10ème but de la saison. Cissé, pour sa part, s'est beaucoup démené. Sa récompense : c'est lui qui crée le décalage décisif sur le but.

estrepublicain.fr : l'OM remonte la pente
Marseille s'est gagné le droit d'espérer une deuxième partie de saison ambitieuse après sa victoire étriquée face au Mans (1-0), très accrocheur jusqu'au bout, hier au Vélodrome. Grâce à cette victoire comptablement rentable, l'OM a en effet poursuivi une jolie série de 7 matches sans défaite en championnat, qui lui permet de se garder en ligne de mire - lointaine - une place européenne en fin d'exercice. Le président Pape Diouf a d'ailleurs assuré avant le match que les objectifs du club, à savoir une qualification en Ligue des champions, n'étaient " pas revus à la baisse ". Comme lors de la saison dernière, l'OM prend le pari de la course-poursuite post-trêve, après une première partie de saison longtemps famélique...

par bobich le dimanche 23 décembre 2007 à 10h27
Cissé sous le feu des projecteurs
Diouf menace Aulas !

Leyti N'Diaye : son actualité