OM 0-0 Lorient : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Le mois de novembre débute par la réception de Lorient au milieu d'une série de matches tous les 3 ou 4 jours. En effet, avant d'aller Porto mardi, les Olympiens viennent à peine de digérer leur pénible qualification contre Metz en Coupe de la Ligue mardi qu'ils doivent enfin essayer de débuter leur saison en championnat. Les Lorientais sont quant à eux a priori plus frais car ils n'étaient pas qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue et ont donc eu une semaine pour se préparer.
L'entraineur phocéen doit toujours se passer de Cédric Carrasso, Julien Rodriguez mais aussi de Jacques Faty, touché face aux Lorrains. Il n'a pas convoqué Sébastien Maté, Mehdi Sennaoui, Hassoun Camara, Milos Krstic, Vincent Gragnic, Matt Moussilou, Salim Arrache et Fabrice Fiorèse. Eric Gerets décide finalement d'aligner un 4-4-2, comme contre Metz. Steve Mandanda est le dernier rempart, Taye Taiwo, Gaël Givet, Ronald Zubar et Laurent Bonnart forment la défense de gauche à droite ; Lorik Cana (avec le brassard) et Benoit Cheyrou sont les milieux récupérateurs ; Samir Nasri et Karim Ziani sont les créateurs alors que Mamadou Niang et Djibril Cissé forment la paire offensive.
Le banc de touche est occupé par Sébastien Hamel, Leyti N'Diaye, Modeste M'Bami, Wilson Oruma, Mathieu Valbuena et Boudewijn Zenden et Andre Ayew.

Le début de match est prometteur pour les Olympiens car les Lorientais jouent haut et laissent donc beaucoup d'espace entre leur défense et leur gardien. Cissé et Niang ont donc plusieurs occasions en profitant de ce positionnement mais ils sont maladroits devant le but. Pas à grand-chose à signaler pour les Bretons et il y a donc 0-0 à la pause.
Au retour des vestiaires, Zenden remplace Taiwo et Valbuena Ziani. Les Phocéens passent en 4-3-3 avec Niang à droite, Valbuena à gauche et Cissé en pointe. Néanmoins, petit à petit, les Lorientais reculent et les espaces diminuent tout comme le nombre d'occasions marseillaises. Par contre, les hommes de Gourcuff commencent à y croire et il faut deux superbes sorties de Mandanda pour éviter un but breton. La dernière tentative est pour Ayew (qui a remplacé Niang) mais sa tête piquée est superbement détournée par Audart.

Steve Mandanda (6.5) : Très peu inquiété, il a du sortir vainqueur de deux duels en fin de match avec Bourhani et Marin pour éviter la défaite aux siens. Pour le reste, quelques prises de balle aériennes. Heureusement qu'il était là, encore une fois...
Laurent Bonnart (5) : L'arrière droit de l'OM a bien tenu son couloir et a vainement essayé d'épauler son ailier par des courses et des débordements. Comme la plupart de ses coéquipiers, on a vu qu'il a manqué de jus en fin de rencontre.
Taye Taiwo (4.5) : Le Nigérian n'a pas connu de problème défensif face aux timides Lorientais. Il est assez peu venu aider ses attaquants mais il a tout de même été à l'origine de la plus belle (la seule ?) occasion construite de son équipe avec un bon centre. Encore une fois, il est rapidement sorti (à la mi-temps).
Boudewijn Zenden (4.5) : Il a donc pris la place du numéro 3 marseillais et a joué la seconde période au poste d'arrière gauche. Il semble peu à l'aise dans ce rôle où il ne peut faire jouer ses qualités d'animateur et de passeur. On l'a donc vu en position reculée où il a convenablement défendu (malgré une intervention ratée) mais trop peu dans une zone où il a pu aider les joueurs offensifs de son équipe. Il a tiré aussi un coup-franc depuis l'entrée de la surface qui est passé de peu au-dessus du but d'Audart.
Ronald Zubar (4) : Malgré des dernières prestations assez calamiteuses, il était titulaire grâce aux blessures de Rodriguez et Faty. Il a fait un début de rencontre avec beaucoup d'erreurs de placement et de relance. Il s'est repris par la suite même s'il a laissé partir Marin après une mésentente avec son partenaire de la défense centrale.
Gaël Givet (5) : Le stoppeur gauche olympien a fait une performance convenable n'étant pris à défaut que lors des départs de Bourhani et Marin dans son dos. Pour le reste, des interventions sobres et un placement précis. Sans être exceptionnel, heureusement qu'il est là pour relever le niveau de la défense.
Lorik Cana (5) : Le capitaine a bien débuté la rencontre avec de l'engagement ce qui lui a d'ailleurs valu un carton pour un tacle appuyé. Il a donc du se calmer, ce qui, ajouté à la fatigue et l'accumulation des matches, l'a contraint à être moins présent au fur et à mesure que la rencontre avançait.
Benoit Cheyrou (4.5) : Le second milieu récupérateur a penché à gauche. Après une activité intéressante durant les premières minutes, il s'est rapidement éteint et a trop peu pesé sur le jeu.
Samir Nasri (4.5) : Meneur de jeu axial, assez proche du duo offensif en première mi-temps (puis de Cissé, seul en pointe, après la pause), il a eu une très faible influence en touchant peu de ballons. Il a tout de même fait une belle frappe en première mi-temps et un centre précis en fin de match (il jouait alors sur l'aile droite depuis l'entrée d'Ayew).
Karim Ziani (3.5) : Comme le numéro 22 phocéen, il était assez libre de ses mouvements (avec une préférence pour l'aile droite) mais on ne l'a quasiment jamais vu. Sans surprise étant donné sa prestation, il a été remplacé au retour des vestiaires.
Mathieu Valbuena (4.5) : Il est donc entré pour la seconde période et a évolué ailier gauche (puis dans l'axe à l'entrée d'Ayew). Malgré de bonnes premières minutes, il a rapidement été impuissant face au mur orange des Bretons.
Mamadou Niang (4.5) : Attaquant en duo avec Cissé durant les 45 premières minutes, il a fait quelques beaux mouvements avec surtout un duel contre Audart que le gardien lorientais a remporté. Ailier droit durant la deuxième mi-temps, on l'a beaucoup moins vu.
Andre Ayew (non noté) : Il a donc pris la place du Sénégalais mais a joué à gauche. Il a fait une entrée intéressante avec de l'envie et une réelle volonté de faire la différence. Il a d'ailleurs placé une tête piquée (après une belle détente) qu'Audart a eu un mal fou à détourner en corner. On devrait donc le revoir sur une plus longue durée assez rapidement.
Djibril Cissé (4.5) : Lui aussi a eu une belle opportunité en début de match : lancé plein axe dans le dos de la défense, il a complètement loupé sa frappe. C'est lui qui délivre le ballon à Niang lors du duel perdu par le numéro 11 phocéen. Par la suite, pas grand-chose à signaler car la défense bretonne l'a maitrisé sans forcer.

Encore une bien piètre performance de la part des Olympiens qui n'ont pas transformé les quelques occasions du début du match puis qui ont été incapables de s'en créer d'autres malgré un dispositif assez offensif. La fatigue y est surement pour partie mais on voit surtout que la capacité à proposer du jeu est faible, comme depuis le début de la saison.
Les prestations des joueurs marseillais ont été médiocres, qualificatif valable pour la plupart des matches depuis le mois d'août. On peut d'ailleurs noter la nouvelle performance transparente de Karim Ziani. Par contre, Steve Mandanda a encore été le meilleur Marseillais et a évité une défaite.
Bien évidemment, il faudra être bien meilleur mardi puis dimanche à Porto et Lyon car sinon deux bonnes fessées s'annoncent...

par seb le dimanche 04 novembre 2007 à 19h13
Les travaux du centre de formation vont-ils enfin commencer ?
Pape Diouf : "ce n'est plus supportable"

Mamadou Niang : son actualité