OM 0-0 Lorient : revue de presse de la planète

  •    
  •    
  • om facebook

Après la qualification difficile en Coupe de la Ligue mardi dernier face à Metz (0-0, 5 tirs au but à 4), on attendait de l'équipe marseillaise qu'elle se mette enfin à engranger des points à domicile en championnat, quelle que soit la manière. Hier soir, la manière n'y était pas et les trois points non plus. Le challenge devait être insurmontable face à une impressionnante équipe estampillée " Ligue 1 Orange ", le FC Lorient Bretagne Sud, énième équipe venue au Vélodrome avec huit joueurs de champ plantés en défense. Les observateurs ont néanmoins noté une nouveauté au Vélodrome : les supporters ne grondent plus seulement Djibril Cissé mais l'équipe dans son ensemble. Très peu de satisfactions donc - à part l'impeccable Mandanda et la bonne entrée du jeune Ayew - avant une semaine on ne peut plus périlleuse avec les déplacements à Porto en Ligue des Champions mardi et à Lyon dimanche en championnat.

Laprovence.fr : de plus en plus inquiétant
Encore une déception ! Une nouvelle fois les Olympiens se sont montrés stériles. D'un match de championnat à l'autre, pratiquement rien ne change. Un jeu lent, des passes souvent ratées, des combinaisons pas assez variées...[...] Bien sûr, il y a bien eu deux occasions franches en première mi-temps. Mais voilà quand une opportunité se présente, les attaquants olympiens, notamment Niang, ne font pas la différence. [...] En outre, il a fallu un Mandanda égal à lui-même, c'est-à-dire excellent, pour éviter le pire sur deux actions lorientaises (2e mi-temps) qui auraient très bien pu crucifier l'OM. Le gardien olympien s'est retrouvé seul face à Bourhani puis Marin qui avaient, chacun à leur tour, pris à défaut la défense olympienne. Reste cette belle tête d'Ayew en fin de match qui aurait pu faire mouche sans la bonne détente du gardien adverse. Le fils d'Abedi Pelé a fait une belle rentrée, il représente sans doute un joker dans l'avenir immédiat de l'OM.

Eurosport.fr : l'OM stagne
L'OM ne se rassure pas. Avant d'aborder une semaine pouvant être estampillée "mission impossible" avec un déplacement à Porto en Ligue des Champions mardi puis en allant à Lyon dimanche pour les joutes du championnat, l'OM avait un besoin urgent de gagner. Une victoire pour se rassurer et acquérir plus de sérénité... Mais avec seulement un succès à domicile en L1, Marseille a toutes les difficultés à imposer son jeu cette saison. [...] L'OM maîtrisait légèrement le jeu mais manquait de vitesse pour surprendre le bloc défensif des hommes de Gourcuff. [...] Sifflés à la pause, les Marseillais revenaient avec de meilleures intentions. Et sur le terrain, les nouveaux entrants, Zenden et Valbuena, étaient là pour redynamiser le jeu. [...]Dominé, Lorient jouait en contre et n'était pas loin du hold-up sans un double sauvetage décisif de Mandanda devant Bourhani (69e) puis Marin (82e). Le portier phocéen évitait ainsi le naufrage à son équipe alors qu'Ayew aurait pu finir la rencontre en héros si sa tête n'avait pas été déviée sur un arrêt exceptionnel d'Audard en fin de rencontre (87e). L'OM garde donc sa peu reluisante dix-huitième place au classement. La semaine qui s'annonce ne sera pas de tout repos pour les hommes de Gerets qui n'y arrive décidément pas. Et le Vélodrome gronde, gronde...

Ledauphiné.com : cet OM est sans vie
[...] Les Marseillais, malgré un Nasri inspiré en début de match, n'auront fait que reculer, désespérément, hier... Un pénible spectacle, lénifiant, sauvé par quelques éclairs et inspirations de Niang, le seul de cette équipe, et cela dure depuis le début de la saison, à être régulier, à tenter, provoquer, dribbler... [...] Les journées passent, en effet, et les mêmes problèmes demeurent. Mais, plus le temps passe, plus le Vélodrome s'endort (plusieurs associations de supporters effectuaient hier en première mi-temps la "grève" des encouragements). Cet OM qui n'avance plus, et ne procure pas grand-chose, rend indifférent toute l'assistance. Assurément le plus préoccupant ! [...] Sans mouvements, folie, vitesse, encore et toujours, les hommes de Gerets, prostré tout le match devant son banc, furent sur la belle lancée de leur pathétique qualification face à Metz de mardi... [...] Ce nouveau scénario dramatique exaspérait logiquement les fans du Vél', qui encourageaient leur équipe en ces termes : "Allez les chèvres, allez !" ou "Mouille le maillot ou casse toi !" et enfin "Dirigeants, démissions !". Le rentrant Ayew Pelé avait la plus belle occasion pour l'OM en fin de match, mais Audard réalisait lui aussi une belle parade. Quand rien ne va plus...

Football365.fr : un nul qui mérite bien son nom
Signe du manque de jeu en première mi-temps et après la bronca du public à la pause, Eric Gerets a décidé de sortir Taiwo et Ziani pour faire entrer Zenden et Valbuena. Son but ? Accélérer un jeu marseillais qui allait à deux à l'heure. Si cela a eu un petit impact, ce n'était pas suffisant pour arracher autre chose qu'un point. En face, les Lorientais, toujours en déficit d'impact offensif, se sont longtemps contentés de préserver ce score, espérant pouvoir placer un ou deux contres comme celui de la 69eme minute où Bourhani a perdu son duel face à Mandanda ou celui de la 82eme gagné par le gardien phocéen devant Marin. Contrairement à la saison dernière, le FCL de Gourcuff ne gagnera pas. Sans succès depuis le 18 août, les Morbihannais pourront quand même se contenter de ce point du nul malgré ces deux duels perdus. Les Marseillais, eux, n'ont aucune raison de sourire après ce nouveau match nul, vraiment nul.

Sport24.com : l'OM n'avance pas
Quatre jours après une victoire étriquée aux tirs au but face à Metz en Coupe de la Ligue, Marseille retrouvait son Vélodrome pour y accueillir Lorient, incapable de s'imposer en Ligue 1 depuis août. Les Phocéens, bien décidés à oublier le cauchemar de Sochaux, se devaient de s'imposer avant l'important déplacement sur la pelouse de Porto. Et on pourra au moins reconnaître aux hommes d'Eric Gerets l'envie, dans les premières minutes, de mettre quelques grains de folie dans la partie. Cependant, le manque de confiance actuel, ajouté à un gros pressing lorientais, entraînaient de nombreuses approximations qui gâchaient les quelques opportunités intéressantes. [...]Au fil des minutes cependant, les occasions se faisaient de plus en plus rares, et le Vélodrome, conciliant à l'entame du match, devenait plus virulent par la suite. [...] Malgré les entrées de Zenden et Valbuena et la disponibilité toujours impressionnante de ce dernier, Fabien Audard n'était guère inquiété, les erreurs techniques se succédant. [...]Les Merlus, au fil des minutes, commençaient donc à croire de plus en plus en leur étoile, mais Mandanda, encore une fois impeccable, remportait son duel face à Bourhani (68e). [...] Le Vélodrome pouvait donc gronder au coup de sifflet final car Marseille, avec un petit point, n'est pas plus avancé. Néanmoins, un résultat identique face à Porto serait déjà plus intéressant.

par bobich le dimanche 04 novembre 2007 à 10h01
Les Marseillais sont fatigués ?
La semaine des Phocéens prêtés

Lorik Cana : son actualité