L'OM face aux clubs anglais en Coupe d'Europe

  •    
  •    
  • om facebook

Alors que demain soir les Olympiens version 2007-08 fouleront la pelouse d'Anfield Road pour la deuxième journée de la Ligue des Champions, ils essaieront de faire mieux que leur prédécesseurs qui n'ont guère brillé sur les pelouses anglaises.

Le premier match de l'OM face à un club anglais a eu lieu durant l'automne 1976 en 16ème de finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe. Southampton avait étrillé l'équipe José Arribas 4-0. Malgré une victoire 2-1 au Vélodrome lors du match retour (buts d'Emon et Noguès), les Phocéens n'ont pas passé le moindre tour cette saison là au niveau continental.
On retrouvait dans cette équipe, entre autre, Georges Béréta, François Bracci, Robert Buigues, René Charrier, Albert Emon, Jean Fernandez, Roland Gransart, Gérard Migeon, Marius Trésor, Hector Yazalde ou Victor Zvunka.

Il a fallu attendre 23 ans de plus pour à nouveau voir les Marseillais affronter une équipe anglaise. Lors de la première phase de poule de la Ligue des Champions 1999-2000, Manchester United, qui venait d'être sacré Champion d'Europe quelques mois auparavant (après une fin de finale complètement folle), a battu l'OM 2-1 à Old Trafford (but de Bakayoko). Néanmoins les joueurs d'Alex Ferguson s'inclinaient au Vélodrome 1-0 avec un but plein de rage de William Gallas (son premier sous le maillot blanc). Les Mancuniens finissaient premiers de cette poule et les Marseillais deuxièmes se qualifiant tous les deux pour la deuxième poule.
Dans ce second groupe, l'OM a retrouvé Chelsea. En février 2000, sur un but de Robert Pirès, les Marseillais battaient les Londoniens sur le plus petit des scores. Au match retour, une semaine plus tard, les coéquipiers de Dennis Wise (le capitaine et buteur) s'imposaient et enlevaient les derniers espoirs des Phocéens qui terminaient derniers de cette poule.
Cette saison là, on retrouvait, sous les ordres de Rolland Courbis puis Bernard Casoni, parmi beaucoup d'autres, Ibrahima Bakayoko, Djamel Belmadi, Eduardo Berizzo, Jean-Pierre Cyprien, Stéphane Dalmat, Eric Decroix, Ivan de la Pena, Christophe Dugarry, Jérome Leroy, Peter Luccin, Florian Maurice, Stéphane Porato, Cyril Pouget ou Fabrizzio Ravanelli.

En 2003-04, les Olympiens, après avoir été sortis de la Ligue des Champions, ont joué la Coupe UEFA durant le printemps 2004. En 8ème de finale, les hommes de José Anigo ont éliminé Liverpool. Après un match aller à Anfield Road ou Didier Drogba avait répondu à Milan Baros, les Phocéens s'étaient brillamment qualifiés au Vélodrome 2 buts à 1. Emile Heskey avait pourtant ouvert le score mais Didier Drogba égalisait sur un penalty avant qu'Abdoulaye Meité ne donne la qualification de la tête sur un corner en seconde période.
Quelques semaines plus tard, en demi-finale, on retrouve le même scenario mais face à Newcastle. Les coéquipiers de Brahim Hemdani revenaient du nord de l'Angleterre avec un bon 0-0 puis s'imposaient à Marseille 2-0 avec un doublé de Didier Drogba dans un Vélodrome en fusion.
Outre tous les joueurs déjà cités, on peut se rappeler que Fabien Barthez, Fabio Celestini, Manuel Dos Santos, Steve Marlet, Camel Meriem, Mido, Dimitri Sytchev ou encore Daniel Van Buyten (parmi bien d'autres) portaient les couleurs phocéennes cette saison là.

La dernière rencontre des Marseillais face à un club anglais a eu lieu au printemps 2006 pour un 16ème de finale de la Coupe UEFA. Les joueurs de Jean Fernandez avaient bien tenu à Bolton ramenant un match nul sans but. Ils s'étaient ensuite imposés au Vélodrome 2-1 avec des buts de Ribery et Ben Haim (contre son camp).
Néanmoins, les Olympiens se sont faits sortir au tour suivant face à de sombres inconnus, le Zénit Saint-Pétersbourg. On retrouvait dans cette équipe Fabien Barthez, Habib Beye, Lorik Cana, Frédéric Déhu, Sabri Lamouchi, Péguy Luyindula, Toifilou Maoulida, Samir Nasri, Mamadou Niang, Wilson Oruma, Mickael Pagis, Franck Ribery ou encore Taye Taiwo.

Le bilan est donc de 6 victoires, 3 nuls et 3 défaites (12 buts marqués et 11 encaissés) pour l'OM face à des clubs anglais en Coupe d'Europe.
A domicile, le bilan est impeccable avec 6 victoires (10 buts inscrits pour 3 concédés) tandis qu'à l'extérieur il est plus que mitigé avec 2 nuls et 3 défaites (2 buts marqués et 8 encaissés).

par seb le mardi 02 octobre 2007 à 20h31
Liverpool - OM : les 19 Reds
Gerets l'a déjà fait !

Abdoulaye Meité : son actualité