La semaine phocéenne : mieux vaut tard que jamais

  •    
  •    
  • om facebook

Le soulagement de Nasri, la détermination de Cissé, les mots justes de Cheyrou, les rumeurs du départ de M'Bami, les terribles blessures de Carrasso et Begeorgi, le modèle de Valbuena, les louanges d'Anigo pour Ziani et de Spinosi pour Carrasso, la victoire face à Caen, la satisfaction de Pape et Albert, la prudence de Rodriguez. Véritable bol d'oxygène, la première victoire phocéenne en championnat s'est longuement fait attendre. Chacun espère qu'elle marquera le départ de la véritable saison des Marseillais.

Lundi 20 août : ambiance morose à la Commanderie au lendemain de ce piteux résultat. Samir Nasri ne cache pas sa déception et réagit avec maturité : " quand on mène de deux buts, c'est interdit de se faire remonter comme ça. C'est frustrant. (...) Il ne faut pas que le doute s'installe, explique l'international tricolore. Il y a vraiment du potentiel dans cette équipe, il nous manque juste cette petite victoire. " Il est cependant satisfait d'avoir pu tenir sa place et de ne ressentir aucune douleur : " je suis content car j'ai tenu 70 minutes sans pépins musculaires. C'est une bonne nouvelle car en plus de la cheville, j'avais aussi un problème à la cuisse. " Djibril Cissé, qui annonçait il y a quelques semaines que l'OM pouvait créer la surprise en Ligue des Champions, entend rapidement remettre les pendules à l'heure : " si on veut prétendre à nos ambitions, il faut gagner à l'extérieur et prendre des points à la maison. " Enfin Albert Emon, que les critiques n'épargnent pas ces dernières semaines, livre son analyse : " on perdait trop vite le ballon et c'est vrai que Nancy nous a poussés à la faute. Ils ont été costauds, alors que nous, nous n'avons pas été assez sereins. (...) Il va falloir encore travailler avant le match à Caen le week-end prochain. " Il estime qu'il y a " des raisons d'espérer au vu de la prestation contre Nancy ".
Au contraire de ses coéquipiers, Lorik Cana a décidé de rester se reposer à Marseille en demandant à la sélection albanaise de se passer de ses services cette semaine.

Mardi 21 août : Samir Nasri revient à froid sur la rencontre de dimanche. Le jeune milieu de terrain remet notamment en cause le pénalty concédé par Lorik Cana et les errements de la défense olympienne : " on a commet des erreurs individuelles qui remettent Nancy dans le droit chemin. Et ça c'est interdit. Sur l'action du penalty, il n'y avait pas nécessité de tacler dans la surface. Ensuite on fait preuve d'inattention sur le deuxième but. C'est très frustrant. " Ancien capitaine de l'AJ Auxerre, Benoît Cheyrou prend peu à peu de l'importance dans le vestiaire et se veut rassurant : " il faut positiver. C'est sûr qu'il y a des erreurs individuelles qui sont commises, il y en aura d'autres qui seront commises, que ce soit par tel ou tel joueur, des nouveaux, des cadres, tout le monde est amené à faire des erreurs. On est là pour s'encourager les uns les autres dans les moments difficiles, ce n'est pas la meilleure période de l'OM cette saison, on est tous solidaire, il faut qu'on tire tous dans le même sens. "
Appelé par Raymond Domenech, Djibril Cissé jouera finalement cette semaine avec l'équipe A'. Samir Nasri et Gaël Givet intègrent quant à eux les A. Albert Emon est surpris : " l'an passé, il était moins bien, il était avec les A. Là il est bien et il joue en A'. Il est en plein boum. Je pense qu'il sera dans la sélection pour affronter l'Italie. "
En manque de temps de jeu, Modeste M'Bami pourrait rejoindre Tottenham ou Manchester City qui font actuellement le forcing pour s'attacher ses services.

Mercredi 22 août : coup de tonnerre à la Commanderie ! Rare satisfaction de ce début de saison, Cédric Carrasso se blesse à l'entraînement : rupture du tendon d'Achille, le portier phocéen sera absent 6 mois ! Il avait déclaré quelques heures plus tôt : " Steve est un très bon gardien et il m'aidera à mieux jouer. Je lui souhaiterai bonne chance le jour où ce sera son tour. " Pape Diouf livre ses sentiments : " c'est quelque chose de triste pour nous tous. (...) une telle blessure a toujours une influence néfaste sur l'ensemble du groupe. " Steve Mandanda se retrouve propulser au poste de numéro 1 de l'Olympique de Marseille : " on connaît sa qualité. C'est un gardien de plein avenir, qui a démontré aussi bien dans le championnat français de L2 qu'en sélection qu'il avait les qualités requises pour garder les buts de l'Olympique de Marseille. Espérons qu'il soit à la hauteur des attentes placées en lui. Qu'il saura jouer comme il l'a toujours fait jusqu'ici, de manière à ce que nous ne connaissions pas un handicap rédhibitoire pour le poste de gardien de but. " Il exclut tout recrutement de gardiens.
Malgré le mauvais résultat obtenu face à Nancy, Matthieu Valbuena veut rester confiant et optimiste : " il y a du positif par rapport aux premiers matchs. On se crée des occasions, c'est bien. Maintenant on a marqué ce deuxième but en début de deuxième mi-temps mais on aurait pu aggraver le score en première période et avoir deux buts d'écarts. Maintenant on ne va pas refaire le match. Il faut prendre le positif, jeter le mauvais et repartir de l'avant. "

Jeudi 23 août : Pape Diouf est très marqué par la blessure de Cédric Carrasso : " il avait débuté le championnat dans les meilleurs termes. Il doit arriver en tête de l'effectif à l'aune de la régularité, depuis le début de la saison. Il avait envie de faire une saison remplie, une très grande saison. Et il l'avait débutée dans ce sens-là. Bien sûr, ce n'est pas seulement de ce point de vue là que notre désolation retrouve sa justification. Sur le plan humain, c'est aussi un garçon charmant, un bon coéquipier. Nous sommes donc doublement marqués. A la fois sur le plan sportif et sur le plan humain. " José Anigo ajoute : " humainement c'est terrible. Pour le sportif et surtout pour l'homme. " Il n'en faut pas plus pour que la rumeur du retour de Fabien Barthez alimente les unes des quotidiens.
Matthieu Valbuena son admiration pour Samir Nasri : " j'essaye de me servir de ce qu'il m'a apporté mais Samir a quand même beaucoup d'expérience ici. Je ne fais aucune comparaison avec lui mais c'est un peu un modèle. On a toujours un peu envie de se rapprocher de ce qu'il fait et pour ça il faut avoir du temps de jeu. "
José Anigo et Salim Arrache ont accompagné Karim Ziani à l'occasion du match amical Algérie-Brésil. Le directeur sportif a été impressionné par la prestation de ce dernier : " ce soir à La Mosson, le vrai Brésilien c'était Karim Ziani qui a montré toute l'étendue de son talent. Si ce groupe algérien ne va pas en Coupe d'Afrique, ce serait un véritable gâchis. "

Vendredi 24 août : Fabrice Begeorgi se blesse à son tour. Sorti blessé lors de la rencontre de l'équipe réserve face à Grenoble, il souffre d'une rupture des ligaments du genou. De retour à la Commanderie, Gaël Givet évoque la blessure de son portier : " cela a été un gros choc, Cédric était en pleine forme et il faisait un gros début de saison. Il nous apportait beaucoup. C'est encore un coup dur pour l'équipe. Cela fait mal parce qu'il nous faisait du bien et on avait besoin de lui dans cette période difficile. (...) Steve va remplacer Cédric et je suis sur qu'il va très bien le faire mais cette blessure fait mal à tout le monde, surtout mentalement. "
Ronald Zubar vit une période délicate. Titulaire l'an passé, il est aujourd'hui barré par Gaël Givet, Julien Rodriguez voire Laurent Bonnart qui a impressionné lors de ce début de saison : " les temps sont durs car je n'ai toujours aucune minute de jeu à mon actif. Je m'accroche mais j'aimerais forcément débuter ma saison à D'Ornano, un stade dans lequel je me suis toujours bien senti. " Lorik Cana établit quant à lui un premier bilan : " il nous manque quelques petits réglages. On a eu du temps pour se préparer mais on n'arrive pas en un mois ou deux à faire quelque chose de très solide. (...) La machine a un réel potentiel, à nous de faire en sorte qu'elle fonctionne. " Il évoque enfin le déplacement à Michel d'Ornano : " on y va avec un esprit conquérant. Il faut absolument y aller pour gagner. " Remis en cause pour ses dernières prestations, le capitaine de l'OM Habib Beye n'est pas retenu dans le groupe qui part en Normandie.

Samedi 25 août : jour de match ! L'entraîneur des gardiens Laurent Spinosi encense Cédric Carrasso : " depuis que Cédric est blessé, on s'est rendu compte que l'OM avait un grand gardien. On a eu des bons, des très bons moments puis des périodes plus difficiles mais j'ai toujours eu confiance en lui. Il a fallu qu'il se blesse pour que tout le monde réalise bien à quel point il était important dans le but. " Il a une totale confiance en Steve Mandanda : " depuis son arrivée nous sommes impressionnés par sa prestance, son jeu au pied, son agilité. Il doit s'éclater. Il est venu à Marseille pour disputer de beaux matchs, le voilà servi. Ne soyez pas surpris. Il a une sacrée dégaine, il sera une attraction de notre championnat. Comme Cédric Carrasso. " José Anigo s'exprime de son côté au sujet d'Habib Beye : " Habib Beye doit retrouver son niveau en travaillant. Aujourd'hui il est un peu moins bien. Laurent Bonnart a montré de bonnes choses et il joue mais peut-être que dans deux matches, Habib rejouera. Il n'y a aucun malaise, On connaît ses qualités humaines et de footballeur. " L'OM emporte finalement sa première victoire de la saison grâce à deux buts signés Mamadou Niang et Julien Rodriguez. Pape Diouf est satisfait : " cela va beaucoup mieux. C'est un vrai départ. Nous avons eu un nombre incalculable d'occasions. Une rencontre plus conforme au statut du club et à nos ambitions. Il était temps pour nous de nous y mettre. Il nous reste désormais à confirmer. "
Ludovic Giuly donne les raisons de sa non venue à l'Olympique de Marseille : " j'étais prêt à rentrer en France. Je ne suis pas allé à Marseille à cause d'une personne, un de ses dirigeants. "

Dimanche 26 août : le sourire est de retour dans les rangs phocéens. Si chacun a une pensée pour Cédric Carrasso qui se fera opérer lundi, la bonne humeur est de mise. Benoit Cheyrou est soulagé : " on a bien travaillé mais on avait un déficit de points. On commençait à se faire critiquer. Maintenant on commence à décoller avec cette victoire à l'extérieur mais ce n'est pas encore arrivé. J'espère que ca va apporter également plus de sérénité. " Albert Emon tient quant à lui à féliciter Steve Mandanda : " s'il est venu à l'OM, c'est bien parce qu'il avait des qualités et il les a exprimées ce soir. " Il estime que l'équipe est " à 60 ou 70% de ses possibilités ". Steve Mandanda a également le sourire : " en première mi-temps, j'ai été très peu sollicité et après, à 2-0, il y a eu deux ou trois situations assez chaudes et on ne s'en est pas trop mal sorti... Je tiens à redire à nouveau que je suis sincèrement désolé de ce qu'il lui arrive et que j'espère qu'il va se soigner très vite et revenir rapidement. " Entré en fin de rencontre à la place de Samir Nasri, Ronald Zubar est satisfait : " cela fait toujours plaisir de rentrer et de gagner... c'était face à mon ancien club, c'est dommage mais c'est ainsi. " Julien Rodriguez reste prudent : " ça fait du bien. Nous nous sommes battus pour obtenir cette victoire mais le match contre Nancy était déjà prometteur. Autant il ne fallait pas nous enterrer après les contre-performances, autant il ne faut pas trop nous encenser après cette victoire. Nous avons eu beaucoup d'occasions, c'est très positif, mais il faudra gommer encore quelques imperfections. "
Touché à une cuisse, Djibril Cissé est incertain pour les rencontres face à Nice et Paris. Il souffre d'une légère élongation.
Modeste M'Bami pourrait finalement s'engager avec Birmingham City. L'OM et le club anglais auraient en effet trouvé un accord.

par Meyer Lanski le mardi 28 août 2007 à 07h46
Une défaite et une expulsion pour Civelli
OM-Nice : les 18 d'Antonetti

Cédric Carrasso : son actualité