Strasbourg - OM : pour bien débuter !

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM reprend cet après midi le championnat par un déplacement au Stade de la Meinau pour y affronter le RC Strasbourg, promu en Ligue 1. L'OM a le droit aux honneurs d'ouvrir le championnat devant les caméras de Canal + à 17h10. L'occasion donc de voir évoluer pour la première fois en match officiel les recrues olympiennes telles que Ziani, Cheyrou, Zenden ou Givet. Seul absent de cette reprise, Samir Nasri qui n'a pas encore pleinement récupéré de sa blessure survenue en amical face à Bordeaux.

Un OM en 4-3-3
Malgré l'absence de Samir Nasri, Albert Emon devrait rester fidèle à son 4-3-3 avec deux ailiers et une seule pointe que sera Cissé. L'animation des côtés sera partagée par Ziani, Zenden et Niang qui ont chacun l'avantage de pouvoir évoluer des deux côtés. Zenden et Ziani devraient eux se relayer en soutien de Cissé en position de numéro 10.

La paire Cheyrou - Cana sera elle alignée à la récupération. On attend beaucoup de la venue de l'ancien capitaine auxerrois aux côtés de l'Albanais. En effet, la relance était une des grandes faiblesses de l'équipe de l'an dernier, M'Bami se révélant beaucoup plus utile en simple récupérateur. Leur complicité lors des matchs amicaux s'est révélé convaincante et ce duo devrait, on l'espère, constituer l'une des forces de ce nouvel OM.

La défense est, elle, restée quasiment inchangée. Beye, le capitaine marseillais, occupera le couloir droit tandis que Taiwo veillera toujours sur le flanc gauche. Rodriguez, arrivé en cours de saison dernière retrouve lui son ancien partenaire monégasque Gaël Givet arrivé cet été. Cette doublette avait fait les beaux jours de l'ASM en 2004 en atteignant la finale de la Ligue des Champions face au FC Porto. L'ami d'enfance de Djibril Cissé devrait apporter toute sa hargne, sa combativité et son bon jeu de tête à une défense centrale si friable l'année passée. Ronald Zubar fais les frais de cette arrivée en perdant sa place de titulaire.

Enfin, Cedric Carrasso gardera les cages olympiennes. Après un passage difficile au creux de l'hiver dernier, il avait très bien fini la saison et s'est donc vu reconduire logiquement comme titulaire. La pression de la succession de Barthez évacuée, il devrait passer une saison moins délicate que l'an dernier avec une défense sur le papier plus costaud. L'arrivée du très bon Steve Mandanda devrait également le pousser à progresser dans son principal point faible, les sorites aériennes.

Un promu conquérant
Le RC Strasbourg de Jean Marc Furlan retrouve donc la Ligue 1 avec une belle affiche. Le stade de la Meinau sera plein à craquer en cet fin d'après midi pour recevoir l'OM. Après une saison en Ligue 2, l'ancienne équipe de JPP retrouve la Ligue 1 avec une équipe composée de jeunes talents ( le Colombien Renteria, Bellaïd, Gameiro, Cohade) et de joueurs connaissant parfaitement la Ligue 1 ( Dos Santos, Paisley, Fanchone, Cassard) qui sauront apporter toute leur expérience.

De plus, la venue de Furlan, adepte du beau jeu, devrait permettre à Strasbourg d'inquiéter pas mal d'équipes cette saison. Strasbourg devrait adopter un schéma proche de celui de l'OM, avec une seule pointe, Renteria. Le milieu à 5 aura pour objectif de neutraliser les flèches Niang, Ziani et Cissé mais aussi de produire du jeu et d'inquiéter l'OM, invaincu en amical mais dont les débuts de saison à l'extérieur son historiquement délicats.

Les supporters marseillais présents à la Meinau auront l'occasion de voir évoluer les anciens marseillais Dos Santos et Johansen qui auront certainement à coeur de briller devant leur ancienne équipe. La position de promu n'inspire rien de bon car on se souvient tous des énormes difficultés rencontrées l'an passé face à Sedan pour la première journée de championnat. Aux Olympiens de prendre leurs responsabilités et de ne pas se faire piéger par ces onze strasbourgeois qui seront survoltés par le soutien de leur public.

Objectif victoire
Autant dire que la tâche des hommes d'Albert Emon s'annonce plus rude qu'il n'y paraît sur le papier. A eux de faire preuve de concentration pendant 90 minutes de faire valoir leur expérience et leur talent pour aller chercher une première victoire qui les lancerait parfaitement pour le championnat. L'absence de Samir Nasri est bien évidemment un réel problème à la vue de sa fin de saison dernière où son entente avec Cissé et Niang était proche du très bon. Cepedant, le recrutement a été fait pour pallier son absence. On attendra donc beaucoup des deux Z, Ziani et Zenden, pour faire basculer la rencontre du bon côté grâce à leurs qualités techniques.

Chaque match à l'extérieur sera délicat pour l'OM, comme chaque année, mais il faudra de toute évidence y faire un maximum de bons résultats pour essayer de titiller Lyon. Même si l'objectif affiché par Pape Diouf n'est pas de remporter le titre de champion, les joueurs olympiens ne peuvent pas ne pas y penser. Comme le disait Lorik Cana, " quand on aborde un championnat, c'est pour le gagner ". Et cela passe par une victoire, dès aujourd'hui, en Alsace.

par Nickelbast le samedi 04 août 2007 à 13h50
Lorik Cana : "On a tous hâte"
Strasbourg - OM : les onze de départ

Cédric Carrasso : son actualité