Bilan 2006-07 : les joueurs (2/3)

  •    
  •    
  • om facebook

Après avoir fait le tour des gardiens de but et des défenseurs (et en attendant les attaquants), place aux milieux.

Lorik Cana (45 matches, 44 titularisations, 3940 minutes, 2 buts, 1 passe décisive, 12 cartons jaunes, ma note 7) est l'inamovible milieu de terrain récupérateur qui a été l'Olympien le plus régulier et le plus performant de mi-juillet à fin mai. Son point faible reste le nombre de cartons qu'il prend mais vu son rôle, cela n'est pas trop étonnant.
Il a été rejoint, à la fin du Mercato estival, par son ex-compère du PSG, Modeste M'Bami (37 matches, 30 titularisations, 2693 minutes, 1 but, 9 cartons jaunes, ma note 5) qui, après des débuts plus que difficiles, a semblé retrouver un niveau convenable. Néanmoins, il a été assez irrégulier ce qui a conduit l'entraineur à le remplacer de temps à autre par un autre milieu (ou par un autre dispositif tactique avec un unique milieu défensif).
Avant cette arrivée, Sabri Lamouchi (8 matches, 6 titularisations, 562 minutes, 1 passe décisive, 2 cartons jaunes, ma note 5.5) était le plus souvent associé à l'Albanais mais l'ex-international a finalement décidé de rejoindre le Qatar pour des raisons pas très claires alors qu'il aurait du être un des éléments clef de l'effectif.
Wilson Oruma (29 matches, 16 titularisations, 1598 minutes, 1 but, 4 cartons jaunes, 1 carton rouge, ma note 4.5) a assez souvent joué mais a plus été un bouche-trou qu'un cadre de l'effectif étant donné sa polyvalence et surtout ses prestations trop moyennes. De plus, il a été absent quasiment les 5 premiers mois de l'année 2007 à cause d'une opération au genou.
Salomon Olembé (19 matches, 4 titularisations, 541 minutes, 1 passe décisive, ma note 5) a débuté la saison avec la CFA2 dont il était le capitaine. Par la suite, il a surtout fait des fins de matches et a été un (court) temps en concurrence avec M'Bami pour le poste de second milieu récupérateur avant de disparaître de l'équipe en fin de saison (la fin de son contrat n'y étant surement pas complètement étrangère).
Thomas Deruda (5 matches, 1 titularisation, 111 minutes, non noté) a fait deux apparitions avant d'être prêté à Libourne durant l'été puis de revenir (à la fin août) pour des raisons pas très nettes. Il a donc fréquenté la réserve phocéenne avant de réintégrer le groupe professionnel en fin d'année 2006 et de faire quelques sorties sous les sifflets du Vélodrome, pas liées à ses trop courtes apparitions en Blanc. Il a alors été prêté à ... Libourne où il n'a encore que très peu joué.

Au niveau des milieux de terrain offensifs, Samir Nasri (50 matches, 41 titularisations, 3827 minutes, 3 buts, 7 passes décisives, 1 carton jaune, ma note 6.5) a été le plus utilisé. Après une première moitié de saison assez moyenne, il a pris une autre dimension en 2007 avec une énorme influence sur le jeu, devenant la plaque tournante de l'équipe orientant les ballons vers ses attaquants et ayant surtout une incroyable qualité de conservation de la balle. Il a d'ailleurs eu ses premières sélections avec les A (à seulement 19 ans) et a été désigné meilleur jeune joueur de L1 par ses pairs.
Franck Ribery (36 matches, 33 titularisations, 2959 minutes, 6 buts, 11 passes décisives, 7 cartons jaunes, ma note 5.5) est revenu avec un peu de retard suite à la Coupe du Monde qui n'a fini qu'une semaine avant le premier match officiel des Olympiens. Il a rapidement été décisif et été le fer de lance de l'OM convaincant du début de saison avec notamment une extraordinaire deuxième mi-temps au Parc des Princes. Par la suite, il s'est éteint, passant au travers de très nombreux matches avant d'être blessé à deux reprises pendant plusieurs semaines (en fin d'année 2006 et durant l'hiver 2007). Les prestations de l'international français sont vraiment à l'image de son équipe, très irrégulières.
Mathieu Valbuena (18 matches, 2 titularisations, 381 minutes, 1 but, 1 passe décisive, non noté) s'est cassé la cheville à l'entrainement durant l'été et a donc du attendre la fin de l'année 2006 pour jouer. Il a essentiellement fait des bribes de match. Ces fins de rencontres ont été assez convaincantes et lui ont donc permis d'avoir sa chance à deux reprises dans le 11 de départ mais il n'a alors pas été assez performant pour garder cette place de titulaire. Néanmoins, on se souviendra essentiellement de son unique but (en fin de match à Saint-Etienne), qui a envoyé son équipe en Ligue des Champions.

A suivre !

Première partie : http://www.footmarseille.com/2583/bilan-2006-07-les-joueurs13.html

par seb le vendredi 08 juin 2007 à 07h37
Giuly : je ne ferme aucune porte
Un troisième Marseillais à Libourne ?

Lorik Cana : son actualité