Lorient 2-1 OM : revue de presse de la planète

  •    
  •    
  • om facebook

Enième défaite à l'extérieur avec l'énorme réserve quant à la manière. La presse se fait bien sur l'écho de ce "non-match" des phocéens qui ont été en dedans pendant 80 minutes avant de se réveiller les 10 dernières minutes.

LaProvence.fr
" Quand on se bat pour une qualification en Ligue des champions ; quand l'ambition du club soulignée en début de saison par les dirigeants vivote sur le fil du rasoir ; quand la semaine précédant une rencontre, on entend à La Commanderie des intentions si sincères qu'elles vous arracheraient une larme d'espoir ; quand le contenu ne ressemble à rien d'autre qu'un match de kermesse aoûtienne d'un village perdu aux fins fonds de Saint-Pierre et Miquelon, on se demande si on ne nous prendrait pas un peu pour des billes. Des paroles, toujours des paroles. "

OM.net
" Pour les Olympiens, la déception est certes grande après un revers qui ne devrait pourtant avoir beaucoup d'incidences au classement. Au pire, après la journée qui se jouera dimanche et mercredi, ils n'auront que cinq points de retard sur la troisième place. Ce qui ne doit pas enlever le caractère hautement important de la réception de Lille dimanche prochain. "

FCLorient.net
" Un match solide, intelligent avec des attaquants retrouvés, un pressing d'enfer et une arrière-garde sereine, bref du costaud. (...) Le public du Moustoir peut alors saluer ses protégés et espérer de nouveau l'année prochaine retrouver l'ogre marseillais. "

LaPagedesSports.com
" Un non-match (ndlr : des olympiens). (...) L'Olympique de Marseille a curieusement refusé de prendre des risques en Bretagne, espérant naïvement un faux-pas de Lorient. (...) Au final, les initiatives ont manqué. La formation alignée par Albert Emon n'était pas suffisamment portée vers l'avant, et en l'absence de mouvement et de percussion côté phocéen, les Lorientais se sont fait un plaisir de bousculer l'OM. "

L'equipe.fr
L'OM avait pourtant réussi à remettre la machine en route face à Nice avant la trêve, après une inquiétante période de disette, et s'était du coup remis à rêver. Mais trop timides, limite soucieux, les joueurs d'Albert Emon ont laissé passer leur chance à l'image des rares occasions olympiennes manquées par Djibril Cissé.

LeMonde.fr
" Marseille, incapable de se faire violence pour enrayer la mécanique bretonne. (...) Appliqué à défaut d'être génial, avec un pressing efficace et la mobilité habituelle de son milieu de terrain, Lorient récompensait son public patient. (...) La réaction olympienne tardant à venir avec un Nasri moins percutant que mercredi avec les Bleus, le FCL insistait sur les points faibles olympiens. "

Football365.fr
" Bonne opération pour Lorient qui assure quasiment son maintien en battant l'Olympique de Marseille. Les Phocéens disent sans doute pour de bon adieu à la Ligue des Champions. (...) Seul Cana avait un niveau européen samedi. Les Marseillais, qui revenaient bien ces derniers temps en championnat, sont retombés dans leurs travers et la réduction du score de Cissé n'a rien changé. Malgré les entrées tardives de Maoulida et Pagis, l'OM s'incline de nouveau, laissant certainement s'envoler ses derniers rêves de décrocher une place en Ligue des Champions la saison prochaine. "

LFP.fr
" Comme à l'aller, le FC Lorient s'est imposé face à l'OM (2-1), à l'occasion de l'ouverture de la 30e journée de Ligue 1 Orange. Un succès qui permet aux Merlus de faire un pas de plus vers le maintien, alors que Marseille a subi sa quatrième défaite en cinq déplacements. "*

Sport24.com
" Battu à Lorient (2-1), l'OM perd de nouveaux points précieux dans la course à l'Europe. De leur côté, les Merlus, qui ont mis fin à une série de six matches sans victoire, se rapprochent du maintien. (...)Côté marseillais, la seule satisfaction viendra du fait que le buteur se nomme Cissé. Mais de l'aveu même de l'attaquant olympien, cela ne suffira pas à égayer le voyage du retour qui s'annonce très long pour une formation qui est encore passée à côté de son rendez-vous. Les absences de Beye et Rodriguez en défense se sont payées très cher avec un Civelli en grande difficulté et un Zubar pas très à l'aise dans son poste d'arrière droit. Les deux buts et la plupart des actions dangereuses sont venus de son côté. Au milieu, on attendait évidemment beaucoup de Nasri après sa prestation en Bleu. Si le meneur international a essayé de prendre le jeu à son compte en première période, il s'est progressivement éteint. "

Sports.fr
" Cette défaite sera peut-être lourde de conséquences sur l'avenir européen de Marseille qui pourrait se retrouver distancé par certains de ses rivaux dimanche lors de la suite de la 30e journée. "On a usé tous nos jokers, même plus", se désolait à l'issue du match le buteur phocéen du jour, Djibril Cissé, qui aura longtemps buté sur Riou avant de marquer sur penalty à dix minutes de la fin. "

L'EstRepublicain.fr
" Marseille lâche prise (...). Incapable de se faire violence pour enrayer la mécanique bretonne, s'est logiquement incliné à Lorient, perdant du même coup l'occasion de se rapprocher des Européens.

Letelegramme.com
" Vainqueur logique d'une formation marseillaise diminuée et faiblarde défensivement, les Lorientais ont fait le plein de bonheur hier après-midi. Car, au-delà du succès de prestige décroché devant des tribunes pleines à craquer, c'est bien le maintien que les Morbihannais sont allés chercher sur la pelouse du Moustoir. Les derniers doutes se sont envolés. "

LeJournalduDimanche.fr
" Lorient a accompli un grand pas vers le maintien en Ligue 1 en s'imposant 2-1 face à l'Olympique de Marseille lors d'un match très incertain. (...)Avec 40 points et huit matches à disputer, Lorient est presque assuré de rester un membre de l'élite la saison prochaine. "

par TontonFlingueur le dimanche 01 avril 2007 à 11h18
Gimenez marque de nouveau
Barthez et Nantes au plus mal

Ronald Zubar : son actualité