La semaine phocéenne : à l'abordage !

  •    
  •    
  • om facebook

L'esprit de revanche pour le match de Lyon, la satisfaction de Diouf, l'influence Rodriguez, le cirque Aulas/Houlier, les rumeurs des transferts, la victoire contre Auxerre à huis clos, l'arrivée de Kachkar (suite), l'expulsion d'Emon, la défaite au Mans, le départ de Bamogo. Le Mans, avec la complicité des hommes en noir, stoppe la série olympienne. Les Marseillais se préparent désormais à accueillir Lyon et Paris.

Lundi 22 janvier : Albert Emon revient sur ce début d'année : " c'est notre deuxième match de coupe, on n'est pas encore bien prêts physiquement. On a souvent été malheureux et maladroits cette saison, mais notre potentiel offensif nous permet maintenant de marquer des buts. "
Michel Platini aborde le sujet du rachat de l'OM : " est-ce que c'est logique qu'un Canadien achète un club en France ? Je ne sais pas. Mais le football vit avec son temps. Je ne vois pas où l'argent pose problème. "
José Anigo réagit au tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe de France : " Lyon est un grand club mais si vous voulez aller loin en Coupe, il faut éliminer les grands clubs. A un moment ou à un autre, on les retrouve. La Coupe est un objectif et cette rencontre tombe à un moment intéressant. " Pape Diouf ajoute : " j'attends donc que nous montrions notre vrai visage face au quintuple champion de France même si on sait que, d'une compétition à l'autre, l'esprit qui préside les débats n'est pas le même. Nous avons du respect pour l'adversaire lyonnais mais nous ne nourrirons aucun complexe. " Ronald Zubar est déterminé : " ce ne sera pas le même match. On a la possibilité de prendre une revanche et on va tout faire pour ça. "
En marge du match à huis clos disputé ce mercredi face à Auxerre, les Yankees entendent agir par le biais de la justice : " nous sommes punis injustement. Une infraction a été commise par une personne, qui a été identifiée, jugée et condamnée. Il n'y a aucune raison pour que 40.000 abonnés, dont 5.000 Yankees, paient pour cet acte isolé, qu'ils n'ont pas commis. "
Lilian Thuram, parfois si habile avec les mots qu'il emploie, est maladroit : " je crois que Marseille a voulu se faire un peu de publicité, je suis bien à Barcelone. "
Pape Diouf est satisfait du recrutement de Julien Rodriguez et félicite son directeur sportif : " je pense que José Anigo a eu la main heureuse car il s'est battu, alors que je n'étais pas en France, pour que ce joueur-là soit engagé. Je rends donc hommage à son entêtement qui s'avère aujourd'hui plutôt une bonne chose pour nous. " Par ailleurs il affirme son soutien à Cédric Carrasso : " il a bien commencé. Et puis, comme cela arrive en football, ce joueur a connu un petit moment de doute, il a été moins rayonnant. Il a démontré, lors des derniers matchs qu'il pouvait revenir à un meilleur niveau. Il a en tout cas les qualités pour s'imposer comme LE gardien de l'Olympique de Marseille. "

Mardi 23 janvier : à l'image de toute l'équipe, Lorik Cana se prépare au match à huis clos. Il insiste sur l'état d'esprit dont devront faire preuve les joueurs marseillais : " je pense que le plus gros travail sera sur le plan mental. Il faudra un état d'esprit irréprochable. "
Julien Rodriguez explique son arrivée au sein de l'effectif phocéen : " quand je suis arrivé ici, j'ai beaucoup parlé avec mes coéquipiers, surtout les défenseurs. J'ai trouvé qu'il y avait un manque de confiance. J'ai donc essayé d'apporter un peu tout mon vécu. Mes passages à Monaco et Glasgow m'ont permis d'acquérir une certaine expérience, qu'il est bon de transmettre aux plus jeunes. Pour l'instant, ça marche. J'espère qu'ils vont vite retrouver la confiance. Il y a encore beaucoup de travail, mais on sent l'équipe monter en puissance. Ce groupe a vraiment de la qualité. L'OM ira loin. J'en suis persuadé. "
Salomon Olembé se confie : " je suis vraiment ravi de mon retour au premier plan, même si je n'ai jamais vraiment été inquiet. J'ai toujours eu confiance en mes qualités. Je savais que mes efforts à l'entraînement allaient finir par payer. "
Jean-Michel Aulas commence, comme à son habitude, son petit cirque d'avant match : " l'OM s'est beaucoup renforcé avec l'arrivée de Djibril Cissé qui est opérationnel aujourd'hui et aura les faveurs des pronostics. (...) Notre priorité n°1 est le Championnat, ensuite, c'est la Coupe de la Ligue car nous sommes en finale. La priorité n°3 est la Ligue des champions, mais ce n'est pas parce que la Coupe de France vient ensuite que nous allons la délaisser. "
Péguy Luyindula pourrait s'engager avec Schalke 04. Le club Allemand aimerait obtenir un prêt de l'attaquant jusqu'à la fin de la saison. Par ailleurs, Strasbourg conserve un oeil sur Alain Cantareil.
Steve Marlet se souvient pour sa part de son passage sous le maillot ciel et blanc : " j'aurais bien voulu rester mais à Marseille, il y a des cycles. Les effectifs changent. Les dirigeants ne m'ont pas proposé de rester. Donc je n'ai pas essayé de m'imposer et je suis parti. Mais je garde d'excellents souvenirs de mon passage à l'OM. "

Mercredi 24 janvier : jour de match ! Marseille reçoit Auxerre dans les conditions que l'on connait. Avant la rencontre, Jean Fernandez déplore l'absence du public phocéen : " j'ai discuté avec les joueurs qui ont déjà vécu ça et ils m'ont parlé d'une catastrophe au niveau de l'ambiance, d'un contexte démotivant. Ce n'est un avantage pour aucune des deux équipes. " Ronald Zubar ajoute : " ce sera une atmosphère très bizarre. C'est inhabituel et un Vélodrome vide, ça fait toujours étrange. Il faudra en faire abstraction et éviter de tomber dans un faux rythme. Mais, il n'y a pas d'excuses car on le sait depuis longtemps et on s'y est préparé. Il faudra être prêt dans les têtes. Mais forcément, ce n'est pas un avantage d'évoluer sans ses supporters. " Marseille entame finalement bien la rencontre en ouvrant la marque par Franck Ribéry. Auxerre égalise rapidement mais le milieu international phocéen signe son premier doublé en Ligue 1 avant que Taye Taiwo ne scelle la rencontre sur coup-franc. L'OM confirme sa forme de début d'année. Albert Emon tient à féliciter ses joueurs : " ce n'était pas facile du tout. Ca n'a pas été facile sur le banc et pour les joueurs. Il a fallu beaucoup de motivation et de concentration. Même si par moments on a souffert face à cette équipe de qualité, on a su avoir une maîtrise de jeu en étant réaliste et très efficace. " Mamadou Niang partage son point de vue : " ce n'était pas évident. Il faisait froid, il y avait du vent et personne dans le stade. Mais, on a su se motiver et trouver les ressources pour l'emporter. " Samir Nasri est plus déterminé que jamais : " notre 12ème homme nous a pas mal manqué et les conditions atmosphériques étaient vraiment catastrophiques. C'était dur de jouer mais malgré cela, on a su fournir un bon match de football avec pas mal de buts. L'essentiel est d'avoir gagné et d'avoir ainsi conforté notre 3ème place. On espère maintenant un faux-pas de Lens pour prendre la 2ème. " Julien Rodriguez est soulagé : " il n'y avait pas de public, le terrain n'était pas bon, il y avait du vent, il y avait toutes les conditions pour faire un mauvais match, mais on a pris trois points, c'est l'essentiel. "
Le Real de Madrid aurait fait de Franck Ribéry l'une de ses priorités pour la prochaine intersaison. Cesar pourrait quant à lui signer au FC Moscou.

Jeudi 25 janvier : Franck Ribéry, qui retrouve peu à peu son meilleur niveau, revient sur la victoire de la veille : " malgré ce huis-clos, on a fait un très bon match. (...) J'aurais aimé marquer ces deux buts devant mes supporteurs mais ces deux buts m'ont fait du bien personnellement. Je sais aussi que la victoire est précieuse pour l'équipe. " Il évoque également sa complicité avec Djibril Cissé : " on se connaît de mieux en mieux. Les automatismes se mettent en route tout doucement. Quand ce n'est pas moi qui passe le ballon à Djibril pour qu'il marque, c'est lui qui me le donne. On espère que ça va continuer comme ça. Sur le deuxième but, on a bien vu que Djibril a joué pour moi. Il aurait pu tirer mais il sait aussi jouer simple. Il a vu que la solution était de me donner ce ballon : c'est ce qu'il a fait et on a marqué. " Samir Nasri estime que l'OM est sur la bonne voie : " à nous de mettre tous les atouts de notre côté, on est un groupe de qualité, on a retrouvé un vrai état d'esprit, une solidarité défensive sur laquelle on peut s'appuyer, on sait qu'offensivement on aura des coups à jouer, il faut s'appuyer sur tout ça parce qu'on a retrouvé un OM conquérant en ce début d‘année 2007. " Julien Rodriguez aimerait quant à lui rejouer la Ligue des Champions : " je suis venu ici pour prendre du plaisir et atteindre les objectifs à savoir une qualification en Ligue des Champions. Et puis il y a le bonus Coupe de France. Ca me ferait plaisir de la gagner. Ca étofferait le palmarès du club. Mon voeu le plus cher est de réussir à l'OM et de m'éclater sur le terrain. Après je n'ai pas de grandes prétentions comme jouer en équipe de France ou au Real Madrid. "
Plus que jamais sur le départ, Habib Bamogo aurait des contacts avec le Celta Vigo, le Racing Santander et Lorient. Franck Ribéry évoque un éventuel départ : " Tout ce qui s'est passé l'été dernier, j'ai oublié. Je me dis que ça fait partie de la carrière d'un footballeur. Je ne regrette rien. Plusieurs clubs me suivaient dont l'OL mais je suis très heureux d'être resté ici. J'apprécie beaucoup le championnat espagnol. Le fait que de grands clubs comme le Real me suivent, ça fait plaisir. Le Real, ça ne se refuse pas. Mais comme je l'ai déjà dit, je veux rester au moins jusqu'en juin à l'OM. Mon souhait, c'est de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine. " Tobias Linderoth renouvelle son appel du pied : " si je peux choisir mon prochain club, c'est très simple, c'est l'OM. "
Didier Drogba évoque le départ de Robert Louis-Dreyfus : " je suis triste pour RLD. Il aurait mérité de gagner des trophées. Comme quoi l'argent ne fait pas tout dans le foot et tant mieux. Mais je vais l'appeler pour lui dire merci. Merci de m'avoir donné ma chance à l'OM. Merci de m'avoir permis d'avoir réalisé mon rêve en me laissant partir à Chelsea. "

Vendredi 26 janvier : tandis que les matchs s'accumulent en ce mois de janvier, Albert Emon se dit prêt à faire tourner son effectif : " j'ai confiance envers les 16-17-18 joueurs qui s'entraînent tous les jours avec nous. Après, toute la question c'est de trouver, de s'adapter par rapport aux différences de chaque joueur. Toifilou (Maoulida), ce n'est pas Mama (Niang). Mama ce n'est pas Nasri, et etc... " Toifilou Maoulida ne sera pas du déplacement au Mans. L'attaquant marseillais, qui a eu le malheur de perdre sa maman, va rejoindre son île natale afin d'assister à ses obsèques.
Les années passent et Gérard Houlier prend peu à peu les traits de caractère de son patron. Pestant contre l'arbitrage de la rencontre Bordeaux-Lyon, le sélectionneur le plus méritant de l'histoire des Bleus fait une curieuse allusion : " je ne suis pas d'accord avec l'arbitre sur sa dernière décision. J'aurais aimé voir quelle aurait été celle-ci au stade Vélodrome sur ce type d'action. "
Jean II Makoun aime l'OM et le fait savoir : " comme beaucoup, j'étais un grand supporter de Marseille. J'ai donc admiré Jean-Pierre Papin. C'est vrai que l'on aime bien cette équipe en Afrique. " Il ajoute : " c'est vraiment un club que j'ai adoré. En plus, aujourd'hui, il y a Salomon Olembé et Modeste M'Bami là-bas. "
Le comité d'entreprise de l'OM a donné, à l'unanimité, son feu vert concernant la reprise du club par Jack Kachkar. Le Canadien a par la suite rencontré les différents groupes de supporters. Pape Diouf résume : " il a été pédagogique lorsqu'il le fallait. Il a répondu aux questions posées. Il a été très positif dans son approche. Il a globalement répondu aux attentes des uns et des autres. " Jack Kachkar ajoute : " il y a beaucoup de parties prenantes dans l'OM, je ne suis qu'une pièce du puzzle. Pape et son équipe en sont une pièce importante, bien évidemment. Tout comme les salariés du club, les supporters, la ville... Je crois que l'environnement est excellent ici. "
Oguchi Onyewu, actuellement au Standard de Lièges, serait sur les tablettes des dirigeants phocéens.
Suite au match à huis-clos, l'OM est relégué à la troisième place du championnat des tribunes : Lyon prend la seconde place décrédibilisant ainsi sans équivoque ce classement.

Samedi 27 janvier : jour de match ! L'OM affronte les Manceaux pour la seconde fois en une semaine espérant poursuivre sur la même lancée. Après avoir marqué un but injustement refusé par l'arbitre, Marseille éprouve des difficultés pour prendre le jeu à son compte. Le Mans ouvre la marque à 37ème minute puis double le score sur un penalty totalement imaginaire. Albert Emon est expulsé et l'OM connaît sa huitième défaite de la saison. Ronald Zubar analyse la rencontre : " en première mi-temps, je pense qu'on n'a rien démontré, on était absent dans le jeu, il n'y avait pas assez de mobilité devant ou derrière, on était obligé de jouer long. En seconde période cela a été différent. Il y a eu un manque d'efficacité sur les tirs. Il va falloir une petite remise en question. Puis on a pris ce penalty à la fin... Il va falloir se remettre en route rapidement car on a une grosse semaine qui arrive. Ce sont deux gros tests. Après on pourra vraiment dire si le moral est atteint ou si il faudra compter sur l'OM cette année. " Albert Emon est en colère : " C'est vrai que je suis énervé. Je pense que notre correction est exemplaire depuis le début de saison. Et aujourd'hui, nous n'avons pas été traités avec correction. Cela fait partie du foot. Je ne dis pas que l'on a fait un grand match. Je dis par contre que notre but refusé est valable. Mais dans le jeu aussi ça a été difficile. On a joué contre beaucoup de monde ce soir. On a perdu et je ne veux rien enlever au mérite du Mans qui a su forcer son destin. " José Anigo relativise : " on aura un petit regret, c'est d'être à chaque fois lésé. Là, on revient d'une série et on nous impose un arbitre peu expérimenté. Je peux comprendre que tout le monde doive faire son apprentissage mais il y a de bons arbitres en France. " Mamadou Niang ajoute : " si le 1er but est accepté, et je suis sûr qu'il n'y a pas hors-jeu, ça change la physionomie du match. C'est un petit coup d'arrêt mais il reste beaucoup de matches. M. Kachkar nous a félicités dans les vestiaires. Il a dit qu'on s'était bien battus malgré la défaite. On a enchaîné beaucoup de matches en janvier, avec un long déplacement à Dubaï. Ce soir, on n'a pas été à 100%. Il faut travailler pour l'être mercredi contre l'OL. Si on n'arrive pas à se motiver pour ce match, on n'a rien à faire à l'OM ! "
Pape Diouf revient sur les rumeurs de transferts et confirme la piste Onyewu : " des noms sont avancés mais nous sommes actuellement en phase de prospection. Oguchi Onyewu du Standard de Liège est un des joueurs sur lesquels nous avons des vues. C'est un garçon capable d'évoluer à tous les postes de la défense. Ce serait un renfort appréciable mais il n'est pas le seul. "

Dimanche 28 janvier : José Anigo s'interroge au sujet de l'expulsion d'Albert Emon : " je n'ai peut-être pas tout vu mais normalement quand on expulse quelqu'un, on sort un carton rouge et l'arbitre a montré le chemin des vestiaires à Albert Emon mais il n'a pas sorti de carton rouge. Je ne sais pas si un arbitre a le droit d'expulser quelqu'un sans sortir un carton rouge. " Albert Emon regrette ce carton rouge : " ma frustration est partie car je suis très heureux d‘être entraîneur de l'Olympique de Marseille, c'est un grand bonheur. J'ai eu le tort de m'énerver samedi soir. Cela me ferait tellement de mal de ne pas m'asseoir sur le banc avec l'équipe de l'OM. Je regrette mon petit passage à vide. Des raisons de s'énerver, il y en a toute l'année mais il ne fallait pas le faire. Je le regrette. Je serai très malheureux si on m'enlevait du banc. " Il ajoute : " je serai sur le banc mercredi et dimanche. Je dois d'abord passer devant une commission, certainement jeudi, et la décision prendra effet dimanche à minuit. Si je suis suspendu, cela prendra effet à partir de lundi prochain. "
Jack Kachkar sait trouver les mots pour plaire aux supporters : " Ribéry et Cissé resteront. Cette équipe demeurera intacte. Et on a des plans pour cet été. " Le Canadien ajoute : " l'OM a de formidables opportunités de croissance commerciale et de sources de revenus (...) On pourra aussi emmener l'équipe en tournée en Amérique du Nord, au Moyen-Orient (...) On veut faire de l'OM une franchise globale. Notre stratégie est vraiment basée sur le potentiel commercial du club et de la marque OM. "
Péguy Luyindula pourrait finalement signer au Paris-SG tandis qu'Habib Bamogo s'envole pour Vigo : " je pars demain matin au Celta Vigo. (...) A Marseille je n'avais plus rien à espérer. Personnellement je n'ai rien à me reprocher. Lorsque je suis entré, j'ai toujours donné le meilleur de moi et je pense que j'aurais pu encore rendre des services sur le côté de l'attaque. Mais dans le football c'est comme ça. " Ecarté du groupe depuis quelques temps, l'attaquant est prêté avec option d'achat.

par Meyer Lanski le mardi 30 janvier 2007 à 10h40
Le nouveau Lyonnais Barbosa pourrait jouer face à l'OM
La semaine des Olympiens prêtés

Franck Ribéry : son actualité