Enfin, l'OM va changer de propriétaire !

  •    
  •    
  • om facebook

C'est désormais quasi officiel, l'Olympique de Marseille n'appartiendra plus à Robert Louis-Dreyfus dans les heures ou jours qui arrivent. Il va céder le club à l'homme d'affaires canadien Jack Kachkar qui a apporté l'ensemble des garanties financières qui étaient réclamées par RLD. C'est le site officiel OM.net qui l'annonce ce soir. Les détails de la vente ne sont pour le moment pas encore connus.

Jack Kachkar est un homme d'affaires canadien d'origine hongroise de 43 ans, PDG du laboratoire pharmaceutique Inyx dont le siège est situé New York. Son entreprise compte 575 employés et possède une usine à Porto Rico et deux autres au Royaune Uni. Sa société serait déficitaire depuis sa création en 2003.

Robert Louis-Dreyfus achève donc son règne à la tête de l'OM. Il est arrivé en 1996, rachetant alors le club pour un franc symbolique. Le début de l'ère RLD fut plutôt convaincante avec l'arrivée de joueurs de renom comme Ravanelli, Blanc, Pires, Dugarry. En 1999, l'OM termina second du championnat à seulement un point de Bordeaux. Cette même année, l'OM atteignit la finale de la Coupe de l'UEFA où il chuta contre de redoutables Parmesans 3-0. Les années suivantes furent plus difficiles : aux grands joueurs succédèrent des équipes affligeantes. L'OM frôla deux années de rang (2000 et 2001) la relégation. A cette même époque, RLD fit revenir Bernard Tapie au club pour prendre en main le secteur sportif. Cela fut un échec de plus car les résultats ne furent pas ceux escomptés, l'OM terminant à une modeste 9ème place en 2002. Cette année fut marquée par l'arrivée à la présidence de Christophe Bouchet qui y resta jusqu'en novembre 2004. Cette période connut un léger mieux : l'OM termina troisième du championnat en 2003 et alla une nouvelle fois en finale de la Coupe UEFA en 2004, battus par Valence 2-0. Cette équipe compta dans ses rangs le meilleur joueur que l'OM connu sous RLD, Didier Drogba, qui ne resta qu'un an avant de s'envoler vers Chelsea. Pape Diouf fut donc nommé président de l'OM en 2004 en remplacement de Bouchet. Avec un budget transferts proche du néant, les résultats furent encourageants mais l'OM manqua chaque année la qualification en Ligue des Champions. La présidence de Diouf permit cependant à l'OM d'inscrire la seule ligne de palmarès de l'ère RLD : une coupe Intertoto remportée face à La Corogne. Le bilan sportif du règne de Monsieur Dreyfus ne fut donc guère convaincant puisque l'OM ne gagna jamais aucun trophée majeur et connu des années noires. Les supporters olympiens réclamaient son départ depuis déjà plusieurs années afin de donner un nouveau départ à un OM qui peine toujours à retrouver son lustre d'antan.

Reste désormais à savoir quelle sera la politique du repreneur de l'OM. Il semble difficile en tous cas pour l'OM de se retrouver dans pire situation qu'avec RLD qui restera dans l'imaginaire collectif des supporters marseillais comme l'un des pires dirigeants de l'histoire. Le plus urgent semble en tout cas de mettre en place un secteur sportif fort et compétent. Les prochaines heures devraient rapidement nous donner une idée de la politique qu'appliquera Monsieur Kachkar mais aussi du nouvel organigramme du club. Pape Diouf, José Anigo ou encore Albert Emon garderont ils leurs postes ? Rien n'est moins sûr ...

par Nickelbast le mardi 16 janvier 2007 à 18h01
Vente de l'OM : ça serait fait !
Vente du club : les premières informations de Diouf

Stade Vélodrome : son actualité