Droit au but : plus qu'une devise, un devoir !

  •    
  •    
  • om facebook

C'est la trêve internationale, et l'OM a rencontré Strasbourg en match amical ce vendredi. L'occasion de retrouver JPP une ancienne gloire du club et pour moi d'amener mon fils visiter les couloirs du Vélodrome. Récit ...


Voilà fiston, nous y sommes, c'est par ici que passent les joueurs de l'OM avant d'entrer sur le terrain. Regarde sur le mur, tu reconnais ces joueurs ? Non ? C'est normal, laisse moi te les présenter.

Lui, c'est Gunnar Anderson, le meilleur buteur de tous les temps de l'OM avec 170 buts en Championnat et 16 en Coupe de France. Il a marqué le 1000ème but de l'histoire de Marseille, impressionnant non ? Au début, tout le monde rigolait en le voyant, il avait une démarche spéciale, on l'appelait " dix heures dix " du fait de ses pieds plats. Il était réputé pour ses crochets, ses tirs surprenants et spontanés. Avec lui, tu ne savais jamais où ça partait mais ça finissait toujours au fond !

" Et lui, c'est qui ? "

Ah, lui c'est mon préféré. Josip Skoblar, on l'appelait l'Aigle des Dalmates car c'était un prédateur des surfaces, avec son regard, il terrorisait les défenses. Il a marqué 44 buts en 36 matches lors d'un seul championnat, tu te rends compte ?! C'est pas Fred qui ferait ça hein mon fils ! Il a été élu meilleur buteur trois années de suite dans les années 70. Associé à Magnusson, ils formaient un duo d'enfer ! Il nous a permis de dominer le football français à cette époque alors que Saint-Etienne était très fort !

" Ah lui je le reconnais le blond frisé là, c'est.... "

...JPP ! C'est une légende de l'OM. 5 fois de suite meilleur buteur de L1 et 4 titres de champion consécutifs. Il était adulé par le public du Vélodrome avec ses " papinades ". Quand tu entends ça à la TV, tu sauras d'où ça vient maintenant ! C'était le nom donné à ses reprises de volée souvent acrobatiques. Avec lui on a été jusqu'en finale de le Coupe d'Europe des Clubs Champions en 1991, et même si on l'a perdue, il a été élu Ballon d'Or. Oui, fiston, comme Ronaldinho... " Ouahhhhhh ! ". Puis un jour, je me rappelle j'étais au Virage Nord ce soir là, l'OM jouait contre Cannes, il a pris le micro au début du match et il a annoncé qu'il partait jouer au Milan. Tout le monde était très triste mais quelques mois plus tard, on remportait la Ligue des Champions en finale contre Milan et ... JPP ! Pendant ce temps là, on a aussi eu Chris Waddle, il était un peu foufou et dribbleur hors pairs. C'était le chouchou du Vélodrome ! Regarde sa photo...

" Je veux la même coupe de cheveux ! Et les deux là, c'est qui ? "

Lui, il s'appelait Anderson mais on le surnommait Sonny. Il n'est resté que 6 mois mais ici tout le monde se souvient de lui. Le grand, c'est Tony Cascarino, l'Irlandais. C'était un sacré joueur de tête. Il nous a marqué 61 buts quand on était en D2 et il nous a permit de vite remonter.

" Dit papa, c'est qui lui le vieux avec les cheveux blancs ? "

Ahaha, il n'est pas vieux fiston ! C'est Fabrizio Ravanelli, on l'appelait Penna Bianca. Il était Italien, comédien et tout le monde l'adorait. C'était aussi un excellent tireur de coups francs.

" Papa, papa, regarde par ici, il y a Drogba ! "

Ah lui tu le connais bien fiston, je vais te laisser le présenter puisque c'est ton idole...
" Comme c'est dommage qu'il ne soit resté qu'un an jouer ici, je l'adorais plus que tout... J'ai vibré sur chacun de ses 32 buts. Ca se voit qu'il aime Marseille lui, pour moi c'est le plus grand joueur du monde. Mais dit papa, quand est ce qu'il revient à Marseille... ? "

par phocea7 le dimanche 08 octobre 2006 à 09h58
Beye titulaire mais défait
Bostjan Cesar titulaire et victorieux

Jean-Pierre Papin : son actualité