La semaine phocéenne

  •    
  •    
  • om facebook

Les explications de Ribéry, la satisfaction de Zubar, les encouragements de Valbuena, le retour de Deruda, les menaces à l'encontre de Varela, la qualification en Coupe UEFA, la proposition de Paulo Cesar, la vraie fausse arrivée de Scaloni, la victoire face au Mans. Le calme relatif en coulisses semble profiter à l'Olympique de Marseille qui poursuit son parcours sans faute.

Lundi 21 août : Franck Ribéry se confie de nouveau dans la presse. Le marseillais avoue qu'il a manqué de lucidité lors de sa déclaration au journal de 20h il y a quelques semaines : " je me suis toujours très bien senti à Marseille. Mais le jour où j'ai annoncé vouloir partir, c'était uniquement dans la perspective de disputer la Ligue des Champions, de voir autre chose. Que les choses soient claires : ma première volonté était de rester ici. (...) Avec les joueurs, il y a toujours une bonne ambiance et les dirigeants ont fait le maximum de leurs possibilités pour me garder. Il y a une histoire à poursuivre, de belles choses à écrire cette saison. J'aime l'OM, ses supporters. C'est mon club. (...) J'ai eu le privilège de disputer la Coupe du Monde et, à la sortie, ma tête voulait jouer beaucoup de choses. Peut-être trop. (...) Peut-être qu'avec un peu plus de réflexion, je n'aurais pas été amené à faire cette déclaration. "
Ronald Zubar revient de son côté sur le match de l'avant-veille : " c'est toujours mieux quand on gagne. Depuis le début de saison, on travaille dans la joie et la bonne humeur. Tout se passe bien. C'est l'état d'esprit qui règne depuis le début, on va essayer de continuer comme cela le plus longtemps possible. En dehors du terrain, il y a une complicité qui fait aussi notre force. (...) C'est très bien de gagner 3-0 à l'extérieur. Cela fait du bien au moral, cela prouve aussi que l'on est capable de faire de bonnes choses. On sait de quoi on est capable. Ce n'était pas facile car, face à nous, il y avait l'ancien coach de Marseille, qui connaît très bien les joueurs marseillais avec qui il a fait une fin de saison extraordinaire. "

Mardi 22 août : écarté des terrains en raison de sa fracture à la cheville, Mathieu Valbuena conserve le moral. Le milieu de terrain suit avec attention le début de saison de ses coéquipiers : " ça fait du bien que le club marche bien. Je suis fier qu'on soit premier. Je n'ai jamais douté. Je me suis entraîné un mois et demi avec eux et je ne suis pas étonné de les voir premier. J'espère que ça va durer. (...) Je les félicite pour ce début de saison. Et j'espère qu'on se qualifiera pour la coupe d'Europe jeudi en battant Berne. Je suis fier d'eux. Il faut que ça dure. Je suis derrière ma télé à les encourager. Je suis de tout coeur avec eux. " Interrogé sur le début de saison de l'OM, Mamadou Niang évoque la forme actuelle du groupe marseillais : " il n'y a pas que les attaquants qui sont en pleine forme, c'est toute une équipe. On défend et on attaque ensemble. Quand on ne prend pas de but et que, devant, on en marque, on parle des attaquants mais il faut aussi retenir que la défense n'a pas pris le moindre but en trois matchs de Ligue 1. A Berne, on a su rester solidaires. Même à neuf, on a tout fait pour ne pas perdre la rencontre. Il faut aussi tirer un coup de chapeau aux défenseurs. "
Thomas Deruda, prêté à Libourne Saint-Seurin depuis le début de la saison, est de retour à la Commanderie. Il aurait été renvoyé par son entraîneur en raison du refus de sa part de s'entrainer avec l'équipe réserve. Il pourrait être prêté à un autre club en raison des rumeurs dont il est l'objet dans la cité phocéenne, José Anigo s'explique : " on s'est acharné sur un garçon de 19 ans qui n'a rien demandé, qui veut simplement avancer dans son métier. J'ai longuement parlé avec lui et, humainement, il est détruit. Les gens ne se rendent pas compte à quel point on lui a fait du mal. C'est lamentable. "

Mercredi 23 août : Habib Beye souffre du talon. Il devrait cependant tenir sa place en Coupe UEFA ce jeudi. Par ailleurs, Carlos Varela, joueur des Youngs Boys de Berne, se plaint de pressions faites à son encontre : " j'ai été harcelé par des appels anonymes jusqu'à ce que j'arrête de décrocher le téléphone. Ils ont également menacé de nous attendre devant notre hôtel ! " Un porte-parole de l'UEFA réagit : " cela a été noté et nous en avons informé l'autre club. Il ne s'agit pas de quelque chose de régulier. "
Les dirigeants olympiens sont toujours à la recherche d'un milieu défensif. Trois noms circulent pour le moment : Kovacevic, qui évolue à l'Etoile Rouge de Belgrade, Scaloni en instance de départ de La Corogne, et enfin Aldonin, qui joue actuellement sous les couleurs le CSKA Moscou.
A l'issue de la troisième journée de Ligue 1, Marseille occupe toujours la seconde place du classement du Championnat de France des Tribunes. Les Verts sont premiers tandis que le PSG est troisième. Lyon, pour sa part, est treizième juste devant Monaco...

Jeudi 24 août : Jour de Match ! Gernot Rohr croit en les chances de qualification des Young Boys. " Tant que le score sera de 0-0, Marseille tremblera ! " Déclare t-il. Taiwo, Zubar et Cana sont suspendus. José Delfim effectue son retour au stade Vélodrome. Le Portugais a disputé 38 matchs sous le maillot ciel et blanc. D'entrée de jeu les Suisses montrent une forte agressivité dans le jeu qui leur permet de contenir les assauts phocéens. La rencontre se termine sur le score de 0-0 malgré une ultime occasion de Berne : Carrasso est sauvé par sa barre transversale. L'OM se qualifie donc pour la suite de la compétition d'extrême justesse après le résultat 3 partout obtenu en Suisse au match aller. Albert Emon est satisfait : " je tiens à féliciter les joueurs. Ils se sont battus jusqu'à la 94ème minute, ce n'était pas facile, on n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. (...) Je leur tire un grand coup de chapeau et au niveau de la combativité, de l'engagement, pour moi c'est un match référence. "
Concernant l'affaire Ribéry, la commission juridique de la LFP rendra sa décision finale le 5 septembre prochain. Jean-Michel Aulas, mis en cause pour approche illégale du joueur phocéen, devrait être sanctionné. Sans surprise, Franck Ribéry est par ailleurs retenu pour disputer les matchs de l'équipe de France face à la Géorgie et l'Italie comptants pour les éliminatoires de l'Euro 2008.

Vendredi 25 août : le tirage au sort se montre clément avec les Marseillais. En effet, ils affronteront au tour suivant les Tchèques du Mlada Beloslav. Leur entraîneur, Dusan Uhrin jr, réagit : " l'OM est à mon avis le plus fort de tous nos adversaires potentiels (FC Séville, Besiktas, Heerenveen, Grasshopper). Il est en tête du Championnat national des finalistes de la Coupe du monde dont Ribéry a été l'un des meilleurs joueurs, il n'y a rien à ajouter. Nous ferons néanmoins tout notre possible ! "
Thomas Deruda était dans les tribunes pour assister au match de ses coéquipiers face à Berne. Il s'explique concernant son départ de Libourne Saint-Seurin : " je n'ai pas été renvoyé par l'entraîneur. C'est après une discussion avec lui que j'ai préféré rentrer. A jouer en CFA 2 autant le faire à l'OM. Au départ il me voulait, m'avait appelé en Ukraine pour me faire comprendre que je serais l'un des piliers de son équipe. Notre seule victoire a été le match où j'étais titulaire. Et puis il a changé d'attitude à mon égard à la parution d'un article parlant beaucoup de mon père. Maintenant je vais m'accrocher mais je ne vais plus être prêté. "
Paulo Cesar, champion du Monde 1970 et joueur de l'Olympique de Marseille en 1974-75, souhaite faire bénéficier de ses services au club phocéen : " ce qu'il faut ici, ce sont des artistes. Marseille est comme Rio de Janeiro. Ce club populaire mérite des joueurs spectaculaires. En 2000 j'ai proposé mes services au président d'alors. Il n'a jamais donné suite. J'aime l'OM et j'ai vraiment envie d'aider ce club. J'espère qu'un jour les dirigeants marseillais me feront confiance. Aujourd'hui les artistes brésiliens signent à Lyon ou au PSG, pas à l'OM. Il faut que ça change ! "

Samedi 26 août : à la veille du match face au co-leader Manseau, Sabri Lamouchi reste prudent : " pour nous, ce sera surtout le troisième match de la semaine. On va essentiellement travailler la récupération. Il faudra mieux négocier la rencontre face au Mans. On doit se mettre plus rapidement à l'abri. " Habib Beye ajoute : " tout le monde parle du retour de Marseille, mais on n'en est qu'au troisième match. Il en reste 35 à disputer ! Il faut simplement que l'on s'installe dans le noyau fort, dans les cinq premiers pour être maître de notre championnat. La victoire à Auxerre nous permet d'être dans le bon wagon, mais il faut confirmer devant Le Mans. " Il avoue également que la stabilité estivale est un atout : " hormis l'arrivée de Zubar, la défense n'a pas changé. Aujourd'hui, on a juste besoin de se regarder pour se comprendre, c'est forcément un plus pour l'équilibre de l'équipe. " Avant de conclure : " les équipes du haut de tableau finissent toujours avec les meilleures défenses du championnat ! "
En quête depuis plusieurs semaines d'un milieu défensif, on apprend en début de matinée que les dirigeants phocéens auraient jeté leur dévolu sur Lionel Scaloni. Information que vient rapidement démentir Pape Diouf : " nous avons rencontré ce matin les représentants du joueur, nous ne sommes pas tombés d'accord, nos positions sont trop éloignées. Pour le moment, il ne viendra pas. "

Dimanche 27 août : Jour de match ! Surprenant en championnat ces deux dernières saisons, Le Mans constitue un test important concernant l'avenir des Phocéens. Franck Ribéry en a conscience : " c'est une équipe qui va venir pour jouer à Marseille. C'est une équipe piège qu'il faut prendre au sérieux. Il y a de très bons joueurs qui ont fait un très bon début de championnat comme nous. (...) Si on prend les trois points, ça va nous mettre en confiance pour aller à Paris et recevoir Bordeaux. La confiance va aussi permettre aux internationaux de partir tranquille, et de revenir en forme pour jouer contre le PSG. " Après une première mi-temps relativement équilibrée, le coaching d'Albert Emon se révèle gagnant lorsque Habib Bamogo, magnifiquement servi par Samir Nasri, ouvre la marque en remportant son duel avec Pelé. Mamadou Niang double ensuite la mise en transformant le penalty qu'il a lui-même provoqué. Score final : 2-0. Marseille reprend la tête du championnat à la différence de but. Lyon est second. " On savait que cette équipe du Mans marque des buts et est difficile à jouer, déclare Albert Emon, mais on est bien dans nos têtes, on a confiance. Ce qui me plaît c'est de voir la joie des joueurs. Maintenant on a quinze jours pour souffler, se reposer, et pendant ces quinze jours le classement ne va pas changer ! " Pape Diouf ajoute : " Nous avons plusieurs raisons d'être satisfaits. Nous conservons la tête du classement même si notre objectif n'est pas encore de détrôner Lyon. (...) Avant d'aller à Paris, nous sommes dans une position favorable. "

par Meyer Lanski le lundi 28 août 2006 à 21h58
Higuain : une folle rumeur de fin de Mercato
Ferreira va s'engager avec Troyes

Habib Bamogo : son actualité