Auxerre 0-3 OM : L'OM en démonstration

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM se déplace en cette fin d'après-midi en Bourgogne pour affronter l'AJ Auxerre de Jean Fernandez afin d'ouvrir la 3ème journée de Ligue 1. Après une belle victoire acquise dimanche dernier au Vélodrome face à de vaillants Rennais, l'OM se doit de confirmer en terre auxerroise afin de rester dans le wagon de tête. C'est une équipe d'Auxerre remaniée à l'intersaison qui s'offre à nos olympiens. Les cadres comme Lachuer ou Violeau sont partis, cédant leurs places à de jeunes joueurs. Auxerre piétine en ce début de championnat avec seulement deux points pris face au promu valenciennois et Sochaux. C'est donc une équipe pas réellement rassurée mais au complet à l'exception de Bolf, blessé, qu'affrontera un OM en confiance. En confiance certes, mais privé d'un de ses maillons essentiels, Lorik Cana, contraint de déclarer forfait pour une douleur au genou suite à son match avec l'Albanie en milieu de semaine. Les olympiens pourront néanmoins compter sur leur maître à jouer Franck Ribéry ainsi que sur des supporters toujours très présents et bruyants à l'Abbé Deschamps.

Le match :

Albert Emon a décidé d'aligner le même 4/3/3 que depuis le début de la saison. Le seul changement est, en l'absence de Lorik Cana, la titularisation de Wilson Oruma à la récupération. Maoulida récupère sa place de titulaire aux dépends de Bamogo. Jean Fernandez aligne quant à lui une équipe assez défensive avec le seul Akale en pointe, soutenu, par Mathis et Kahlenberg et une défense à cinq éléments. Le coup d'envoi est donné par l'AJ Auxerre.

2ème minute : Faute de Mignot sur Maoulida à droite de la surface auxerroise. Coup franc qui ne donne finalement rien.

Le début de match est à l'avantage de l'OM qui maîtrise la possession du ballon avec une grande sûreté. Ils essaient de faire sortir les joueurs de Jeannot Fernandez. Les occasions ne sont pas nombreuses, l'AJA opère en contre en donnant les ballons en profondeur à Akale.

11ème minute : Obstruction de Zubar sur Akale à l'extrême limite de la surface phocéenne côté gauche. Kahlenberg tire dans le mur.
15ème minute : Grosse accélération de Ribéry au milieu de terrain qui joue en une deux avec Niang dont la passe est trop profonde et sort en six mètres.
18ème minute : Bel enchaînement de Ribéry qui élimine deux adversaires puis sert Taiwo dont le centre est ajusté pour Maoulida. Celui-ci est trop court et sa tête passe loin du cadre.
19ème minute : Centre de Kalhenberg de la gauche que capte parfaitement Carrasso.
20ème minute : Oruma lance intelligemment Toifilou dans la profondeur mais celui-ci voit sa frappe croisée bien stoppée par Fabien Cool.
24ème minute : Cheyrou met un petit pont à Cesar et tir du droit mais Carrasso capte aisément la frappe.

Après 25 bonnes minutes, on sent un Ribéry bien en jambes tout comme Beye et Maoulida. Taiwo revient bien après quelques matchs délicats. Oruma et Pagis sont assez transparents. Akale et Cheyrou sont les meilleurs auxerrois.

30ème minute : Bon enchaînement de Akale à gauche qui s'appuie sur Kaboul et frappe du gauche. Carrasso, impeccable, repousse cette belle frappe en corner. Ce dernier ne donnera rien.
35ème minute : Kaboul s'essaieà une demi volée à 25 mètres sans succès, ça passe à côté du cadre de Carrasso.
38ème minute : Première montée de Sagna sur la droite qui centre pour Akale dont la tête part au dessus du cadre, bien gêné par Cesar.
42ème minute : Balle en profondeur pour Niang qui est stoppé irrégulièrement par Sagna à l'entrée de la surface sur la gauche. Pagis tire le coup franc qui se termine dans le mur.

45ème minute : But de Franck Ribéry ! Après un long ballon de Beye, Pagis remet à Ribéry qui driblle à l'entrée de la surface et sert d'un petit ballon Niang qui remet sur Pagis. L'ancien sochalien marche sur le ballon mais Ribéry, opportuniste, a bien suivi et efface Cool pour marquer du gauche dans le but vide et se précipite vers la tribune des supporters marseillais. Auxerre 0-1 OM

C'est la mi-temps ! L'OM mène au score grâce à Ribéry après une mi-temps bien maîtrisée et plutôt équilibrée. C'est un amtch assez fermé avec peu d'occasions de buts. Le milieu de l'AJA est bien en place mais n'a pu empêcher l'ouverture du score phocéenne. Ribéry s'est montré bien en jambes et est justement récompensé par son premier but de la saison. La défense centrale marseillaise est toujours aussi solide. Côté auxerrois, seuls Akale et Cheyrou semblent capables de menacer la cage de Carrasso.

La 2ème mi-temps commence avec l'engagement donné par les marseillais. Aucun changement de part et d'autre.

48ème minute : But de Maoulida ! Ribéry récupère le ballon au milieu de terrain et d'une maître passe lance Niang côté gauche qui élimine Grichting et sert Maoulida sur un plateau qui du gauche prend Fabien Cool à contre-pied et double le score ! Sa traditionnelle bandelette est pour la fille de Habib Bamogo qui vient de naître. Auxerre 0-2 OM

51ème minute : Carton rouge pour Akale ! Zubar est au sol après un coup de coude donné par l'international ivoirien complètement hors du jeu. Etonnante réaction de cet excellent technicien qui prouve un peu plus la fébrilité de l'équipe ajaïste.
55ème minute : Pieroni remplace Frederic Thomas à Auxerre.

L'OM apparaît très solide et efficace. Toifilou poursuit sur sa lancée de la saison dernière en inscrivant son second but en championnat après celui face à Rennes. Lamouchi effectue un amtch très propre au milieu de terrain et compense parfaitement l'absence de Lorik Cana. Toujours assez peu d'occasions, l'AJA est peu dangereuse et l'OM maîtrise son sujet.

65ème minute : Maoulida part dans une chevauchée côté droit, élimine deux auxerrois et sert Oruma qui est trop court pour reprendre le ballon.
68ème minute : Ribéry est remplacé par Samir Nasri sous les applaudissements de l'ensemble du stade. Il aura encore livré une très belle partie et se sera montré décisif.

69ème minute : But de Micka Pagis ! Nasri, pour son premier ballon, efface avec classe son adversaire direct et sert Niang dans l'intervalle à gauche qui centre instantanément devant le but. Pagis est à la réception et se jette pour pousser le ballon au fond des filets de Cool. Auxerre 0-3 Marseille

Très gros match encore une fois de Mamadou Niang, double passeur décisif aujourd'hui et qui entame vraiment très bien cette saison.

73ème minute : Coup franc à 25 mètres côté gauche. Nasri s'en charge et Cool repousse en corner. Sur le corner, Zubar récolte un carton jaune pour une main.
74ème minute : Niang cède sa place à Habib Bamogo.
77ème minute : Interception de Nasri à 25 mètres du but auxerrois. Il élimine deux joueurs et frappe. Cool repousse très difficilement cette belle frappe.
79ème minute : Faute de Cesar à l'entrée de la surface marseillaise. Pieroni frappe mais le mur repousse efficacement. L'OM gère tranquillement son avance au tableau d'affichage.
85ème minute : Maoulida cède sa place à Alain Cantareil.
86ème minute : Frappe de Taiwo aux 30 mètres que capte Fabien Cool.

Les supporters olympiens font la fête dans les tribunes et chantent à la gloire de Jean Michel Aulas et de Djibril Cissé. Les mots ne sont pas les mêmes pour les deux, mais comme on dit, c'est l'intention qui compte !

C'est fini ! L'OM s'impose 3-0 à l'Abbé Deschamps grâce à des buts inscrits par Franck Ribéry, Toifilou Maoulida et Mickaël Pagis.

Conclusion : L'OM continue son bonhomme de chemin en championnat en s'imposant chez les protégés de Jean Fernandez qui aura vécu une bien mauvaise soirée. Voir l'équipe qu'il a lui-même façonnée corriger ses nouveaux poulains n'a pas dû être facile. L'OM est leader provisoire au classement et n'a toujours pas encaissé le moindre but. Ce début de saison est quasiment idéal, ce match aura montré la valeur de ce groupe, soudé et talentueux, qui aura maîtrisé en patron son sujet du début à la fin. A la vue de ce début de championnat, il apparaît légitime de placer quelques beaux espoirs en cette équipe assez peu remaniée par rapport à l'an dernier. La stabilité relative de cet été aura porté ses fruits et l'OM engrange les points et la confiance. Les phocéens n'ont perdu qu'un seul de leurs 18 derniers matchs en Ligue 1. De quoi augurer d'une belle saison si ce genre de performances se réitère !

par Nickelbast le samedi 19 août 2006 à 20h06
OM : suivi des joueurs prêtés
Auxerre 0-3 OM : les réactions

Mamadou Niang : son actualité