OM 0-0 Dniepr : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Moins d'une semaine après l'événement planétaire qu'est la finale de la Coupe du Monde, l'OM reprend sa saison, comme tous les clubs médiocres du continent européen qui n'ont pu décrocher qu'une place en Coupe à Toto. Cette saison, les Olympiens commencent directement par la finale de cette prestigieuse compétition dont ils sont l'un des tenants. L'adversaire n'est ni un cador européen ni un second couteau. En effet, le FC Dniepropetrovsk est un des bons clubs ukrainiens vu qu'il a donné 4 joueurs à la sélection nationale qui est allé en ¼ de finale du Mondial.
Albert Emon doit faire face à un effectif pas encore figé et à une préparation en cours. Il n'a pas convoqué Léo, Fabrice Fiorèse, Koke, Péguy Luyindula (tous sur le départ) ainsi qu'Hassoun Camara, Garry Bocaly, Sabri Lamouchi et Christian Gimenez. Franck Ribery est en vacances après sa finale de dimanche dernier tandis que Cédric Carrasso est suspendu.
Il aligne un 4-3-3 semblable à celui de la saison passée avec Sébastien Hamel dans le but, Habib Beye (le capitaine), Ronald Zubar, Renato Civelli et Taye Taiwo sont les 4 défenseurs de droite à gauche, Lorik Cana est le milieu de terrain axial et défensif, Wilson Oruma et Samir Nasri sont un cran plus haut, Toifilou Maoulida (à droite), Mamadou Niang (à gauche) et Mickael Pagis (au centre) forment le trio offensif.
Mehdi Sennaoui, Alain Cantareil, Bostjan Cesar, Mathieu Valbuena, Thomas Deruda, Habib Bamogo et Fabrice Begeorgi sont sur le banc de touche.

Le début de rencontre est à l'avantage des Ukrainiens mais la première occasion est pour Maoulida qui bute sur le gardien alors qu'il était parti dans le dos de la défense. Un peu plus tard, Pagis (qui dévie une frappe de Taiwo) trouve la transversale et le poteau puis c'est Maoulida de la tête qui touche du bois.
Au retour des vestiaires, Pagis place une belle frappe que le gardien dévie en corner. Plus grand-chose par la suite malgré les entrée de Bamogo, Deruda et Valbuena. Les Ukrainiens finissent mieux mais le score reste de 0-0.

Sébastien Hamel (4.5) : Seulement deux arrêts faciles en fin de match mais surtout des hésitations sur les ballons aériens. Un match très moyen pour ses débuts en Blanc.
Habib Beye (5.5) : Le capitaine et arrière droit de l'OM a fait une prestation convenable avec de bonnes interventions défensives lors des rares incursions ukrainiennes sur son côté.
Taye Taiwo (4.5) : Toujours autant d'approximations dans son placement et sur certaines relances mais il compense par sa puissance et sa volonté. Il a trop peu apporté offensivement.
Renato Civelli (5) : Il a joué stoppeur gauche et n'a pas connu de grand problème face à l'unique et esseulé attaquant ukrainien.
Ronald Zubar (5) : Pour son premier match officiel avec l'OM, il a évolué stoppeur droit et a fait une performance correcte avec de la présence dans les airs et au marquage. Le match de samedi prochain sera sûrement un meilleur révélateur pour le juger car la pression offensive adverse sera bien plus importante.
Lorik Cana (5.5) : L'Albanais a repris son poste de la saison passée (milieu défensif axial) avec la même volonté et efficacité.
Wilson Oruma (4) : Il a alterné avec Nasri aux postes de milieux droit et gauche mais sans grande influence dans le jeu offensif, ni présence défensive. Il débute 2006-07 comme il a fini 2005-06...
Mathieu Valbuena (non noté) : Il a remplacé le Nigérian en fin de match et a apporté de la percussion avec ses accélérations et surtout ses dribbles. S'il fait une saison à l'image de ces quelques minutes, il sera bien mieux qu'un remplaçant.
Samir Nasri (4) : A l'image d'Oruma, le jeune Marseillais n'a pas amené beaucoup à son équipe, en tout cas très loin de ce que l'on peut attendre de lui.
Thomas Deruda (non noté) : Il a pris la place de Nasri alors que l'OM aurait du pousser. Il n'a pas permis aux siens d'inverser la tendance de fin de rencontre où les Ukrainiens ont bien mieux fini physiquement.
Toifilou Maoulida (5.5) : Ailier droit, il a eu deux énormes occasions quand il a repiqué dans l'axe mais a buté sur le gardien puis sur le poteau. Sur son aile, il n'a pas véritablement pesé ou été dangereux. Avec plus de réalisme, il aurait été l'homme du match.
Mamadou Niang (5.5) : Lui aussi a retrouvé son poste de la fin de saison dernière sur le flanc gauche de l'attaque. Il a été très remuant et percutant, gênant beaucoup la défense adverse. Néanmoins, il n'a jamais été décisif et n'a pas eu de réelle occasion.
Mickael Pagis (5.5) : Avant-centre, il n'a eu que deux occasions mais cela aurait pu être autant de but sans la transversale et le poteau puis le gardien ukrainien.
Habib Bamogo (non noté) : Il a remplacé Pagis pour les 25 dernières minutes et a apporté de la percussion avec ses dribbles mais n'a pas pu permettre à son équipe de l'emporter.

Les Olympiens ont donc débuté la saison avec un résultat très moyen mais avec une performance collective intéressante. Il faudra être plus réaliste dans une semaine pour espérer conserver la Coupe à Toto et se qualifier pour le tour préliminaire de la Coupe UEFA.
Individuellement, des prestations assez homogènes et globalement moyennes des Phocéens. Difficile donc de dire qui a été le meilleur (peut-être Mamadou Niang) ou le moins bon (sûrement Samir Nasri ou Wilson Oruma).
Il est important de souligner que pour une fois l'équipe qui a débuté cette saison était quasiment la même que celle de la fin de saison dernière (9 joueurs de champ déjà présents au club, exactement la même tactique avec 7 joueurs exactement au même poste). Ceci explique sûrement la bonne prestation d'ensemble malgré une efficacité en berne.

par seb le lundi 17 juillet 2006 à 13h33
Meité s'en va, un autre ivoirien arrive ?
OM - Istres : les dernières infos

Ronald Zubar : son actualité