OM 2-2 Strasbourg : La LDC s'éloigne

  •    
  •    
  • om facebook

Quatre jours après son insupportable défaite en finale de la Coupe de France face au Paris-Saint-Germain, l'Olympique de Marseille a réagi de la meilleure des manières en l'emportant à Auxerre dans un match d'excellente qualité. Classé désormais 4ème, les phocéens prétendent plus que jamais à une qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Pour entretenir cet espoir, ils devront impérativement l'emporter ce soir face à un Racing Club de Strasbourg déjà relégué et qui se présentera au vélodrome sans quelque uns de ses éléments clés. Une tâche loin d'être insurmontable pour les marseillais si ils affichent la même envie et le même sérieux que lors des derniers matchs de ligue 1. Une avant-dernière journée qui s'annonce donc excitante et où l'on scrutera avec attention les résultats de nos trois adversaires directs pour la course à la 3ème place.


Le match :
Jean Fernandez a décidé d'aligner l'équipe victorieuse à Auxerre. C'est donc une formation évoluant en 4-3-3 qui va tenter de l'emporter ce soir. Lorik Cana, suspendu samedi prochain, jouera ce soir son dernier match d'une prometteuse première saison sous le maillot olympien.
Côté Strasbourgeois, on note notamment les absences d'Amara Diané, d'Alexander Farnerud ou encore Guillaume Lacour.

2ème minute : Première occasion côté marseillais. Nasri centre à l'intention de Maoulida mais Boka tacle le ballon en corner.

Sur le corner qui suit le ballon revient sur Taiwo qui centre pour Maoulida dont la tête passe assez largement à côté des cages de Cassard.

Les olympiens commencent fort. Ils mettent la pression d'entrée de jeu sur les alsaciens.

7ème minute : Niang décale parfaitement Nasri qui centre pour Maoulida mais ce dernier est trop court et ne peut catapulter le ballon au fond des filets.
Ce début de match est assez nettement à l'avantage des marseillais. Il serait opportun de concrétiser cela par un but.....

13ème Suite à une mauvaise relance de Cassard et un bon pressing phocéen, Niang récupère le ballon et tente une frappe des 25 mètres qui termine dans les bras du portier strasbourgeois.

Depuis 5 minutes, les Alsaciens sortent la tête de l'eau et jouent beaucoup plus haut.

23ème minute : Hosni déborde côté gauche et centre pour Abdessadki mais Barthez est le premier sur le ballon.

L'accumulation des matchs semble faire mal à des olympiens manquant de jus. Il y a peu de pressing côté marseillais.

30ème minute : Ribery récupère un ballon et centre pour Maoulida qui se fait accrocher le maillot par un défenseur alsacien et ne peut donc pas intercepter le ballon. Pas de penalty selon l'arbitre....

36ème minute : Taiwo prend à contre-pied Cassard d'une intelligente frappe de l'intérieur du pied gauche à l'entrée de la surface. L e ballon file juste à côté des buts....

39ème minute : Suite à une perte de balle de Taiwo, Hosni tente une frappe qui termine sa course à gauche des buts d'un Barthez resté pantois sur le coup.....

44ème minute : Maoulida se fait découper dans la surface suite à deux tacles effectués conjointement par deux défenseurs alsaciens. L'arbitre ose ne pas siffler penalty sur ce double attentat. Consternant.....

C'est la mi-temps. Côté marseillais, la fatigue s'est fait ressentir lors de cette première mi-temps. Bien que largement dominateur en tout début de match, il a manqué ensuite de la fraîcheur aux olympiens pour ouvrir le score voir tout simplement se créer des occasions. Ce soir, on se satisfera volontiers d'un bon vieux 1-0 mais il est clair que ce ne sera pas sur un penalty...

46ème minute : Une fois nouvelle fois, l'om commence fort. Sur une action amorcée par l'excellent Habib Beye, Maoulida centre à l'intention de Niang mais Cassard devance l'attaquant sénégalais et peut dégager le cuir en corner....

46ème minute : BUT : Sur le corner qui suit Nasri récupère le ballon et frappe du gauche des 25 mètres en plein lucarne. C'est Magnifique.

51ème minute : Frappe terrible de Cana des 25mètres là encore mais le ballon passe juste à côte des buts de Cassard.

52ème minute : BUT. Sur une passe de Boka, le ballon file entre les jambes de Déhu et arrive sur Abdessadki bien plus vif et déterminé sur le coup que Taiwo. L'alsacien pousse le ballon du gauche au fond des filets d'un Barthez qui ne peut pas grand-chose sur le coup....

L'égalisation Strasbourgeoise a glacé tout le monde et semble avoir coupé les jambes des marseillais. Rien à se mettre sous la dent dans les minutes suivant l'égalisation.

62ème minute : Lamouchi se fait remplacer par Oruma. En espérant que le nigérian sera moins mauvais que lors de ses dernières prestations......

66 minute : Centre de Abdessadki pour Carlier qui ne cadre pas sa reprise. Grosse alerte....

67ème minute : BUT. Ouverture de Boka pour Carlier qui part à la limite du hors jeu et s'en va tromper Barthez d'un intérieur du pied droit et avec un poteau rentrant.....

71ème minute : Oruma est servi sur la gauche et se présente seul face à un Cassard qui repousse le ballon du pied.

Les marseillais poussent, ils n'ont plus le choix...

73ème minute :BUT. Un coup franc rapidement joué voit Oruma décaler Ribery. L'international espoir est l'auteur d'une action de grande classe en mystifiant son adversaire direct et en trompant Cassard d'une frappe au ras du poteau.

Lorik Cana écope d'un énième carton cette saison en ce qui le concerne à la suite comme souvent d'un tacle très dur.

76ème minute : Sur un service d'Oruma, Beye rentre dans la surface alsacienne et frappe à côté des buts de Cassard.

81ème minute : Tête de Beye sur un centre de Ribery qui termine dans les bras de Cassard.

Les marseillais poussent mais ça ne veut pas rentrer.

85ème minute : Coup franc de Taiwo dévié par Dehu. Une nouvelle fois, le ballon termine sa course à côté des buts de Cassard.

93ème minute : Frappe enroulée de Niang mais Cassard détourne superbement le ballon en corner.

C'est la fin du match. Grosse désillusion.



Conclusion :
L'Olympique de Marseille perd gros ce soir. Incapable de battre une équipe déjà reléguée, ils voient Lille (grâce à la complaisance des lyonnais) prendre 2 points d'avance dans la course à la Ligue des Champions. Un manque de réussite en fin de match, une fatigue évidente ou encore un arbitre oubliant un penalty évident, tout les ingrédients étaient là pour faire de ce dernier match de la saison au vélodrome un cauchemar. Le déplacement à Bordeaux sera décisif pour décrocher au moins une place en coupe UEFA étant donné que Lens et Rennes restent en embuscade au classement.

par fabous le samedi 06 mai 2006 à 22h17
OM-Strasbourg : la composition des équipes
OM 2-2 Strasbourg : les réactions

Jean Fernandez : son actualité