OM 3 - 0 Rennes : On est en finale !!!

  •    
  •    
  • om facebook

A l'heure de débuter cette demie finale, le ciel est on ne peut plus bleu pour l'OM. Les récentes performances sportives en attestent. Une superbe victoire à Gerland, un carton face à Nancy, tout sourit à l'attaque phocéenne. De plus, la Commission Supérieure d'Appel a rendu aux Minots leur point, ridiculisant au passage Rocheteau et son éthique en mousse. A vouloir " faire peur ", les instances du foot font rire, c'est déjà ça de gagné...
Laszlo Bölöni a bien tenté de répandre son fiel pour mettre la pression sur l'OM, le mistral a beau s'inviter, rien n'y fait. En cette fin d'après midi au Vélodrome, pas un nuage en perspective...

Le match

JPP, dernier capitaine marseillais à soulever la Coupe, et Miss Provence, donnent le coup d'envoi fictif. Nous sommes encore sous le charme de la demoiselle quand...

1ère minute : Franck Ribéry est déjà au pressing. Il contre Bourillon, le crochète, et file au but. Son petit ballon piqué trompe Isaksson après 17 secondes de jeu. Un départ idéal ! OM 1-0 Rennes

Les Rennais sont cueillis à froid. Avec un public magnifique et un but de retard, ils sont déjà en bien mauvaise posture. L'OM laisse volontairement la balle aux Bretons, et compte sur la vitesse du quatuor offensif.

12ème minute : Ribéry efface son vis-à-vis sur la droite, et adresse un centre magnifique pour Pagis seul aux six mètres. Sa tête est trop sur le portier rennais, mais on a frôlé de but !

La force des Olympiens, c'et le pressing. Les Noir et Rouge n'arrivent pas à poser leur jeu et sont pris à la gorge.

17ème minute : Habib Beye met le feu à l'entrée de la surface adverse. Mbia n'a d'autre solution que de faire faute, donnant un coup franc très dangereux aux phocéens.

19ème minute : Le ballon est idéalement placé pour un pétard de Taïwo, mais il faudra toutefois éviter le mur. Ce dernier se désintègre littéralement au moment où le Nigérian allume une véritable mise, clouant le portier Suédois sur place. Au baby-foot on appelle ça une gamelle. Chez JPP, c'est une patate. OM 2-0 Rennes

28ème minute : Mickaël Pagis claque une tête qu'Isaksson a bien du mal à détourner en corner. Ce dernier ne donnera rien.

Les joueurs de Jean Fernandez, forts de leur avance, peuvent voir venir. Les Rennais semblent sortir quelque peu la tête de l'eau.

32ème : Coup franc dangereux pour les Bretons. Gourcuff adresse une superbe frappe qui s'écrase sur le poteau droit de Barthez qui était battu. Rennes manque l'occasion de revenir dans le match.

38ème minute : Personne ne vient à la rencontre de Mbia, qui frappe de loin. Son tir puissant n'est pas cadré.

45ème minute : Superbe action marseillaise. Taiwo remet dans l'axe pour Sabri Lamouchi, qui écarte intelligemment pour Mamadou Niang sur la droite. Ce dernier fixe son défenseur, frappe au second poteau, et trompe Isaksson. Le Sénégalais est en pleine confiance, le Vél' est en fusion. OM 3-0 Rennes

L'arbitre siffle la mi-temps aux termes de 45 minutes magnifiques. L'OM est au Stade de France et va jouer sa première finale depuis 15 ans !!!

A l'entame de la deuxième période, les marseillais ne lâchent rien. Le pressing permanent est toujours de mise.

48ème minute : Suite à une perte de balle de Civelli, Utaka adresse une frappe de pupille que Barthez capte sans soucis.

51ème minute : Källström lance Perrier-Doumbé sur le côté droit. Le centre dangereux, que convoitait Utaka, et bien sorti par Frédéric Déhu.

59ème minute : Cana écope de son carton jaune habituel. Il continue pourtant de s'énerver assez bêtement, et risque l'expulsion qui le priverait de la finale... A 3-0, autant le faire souffler et le préserver pour le grand rendez vous.

Ribéry est à droite, Ribéry est à gauche, Ribéry est partout... Raymond Domenech doit en prendre plein les mirettes !!!

70ème minute : Niang trouve Lamouchi idéalement placé. L'ancien Interiste ne cadre pas sa frappe alors que le 4-0 était tout proche !

Rennes n'y croit plus, seul Källström continue de se battre. L'ambiance est magique dans les travées du Vélodrome !

78ème minute : Franck Ribéry est EXC-EPT-IO-NEL ! Il régale deux adversaires, dont un finit assis par terre tellement l'idole du stade l'a mangé sur place. Les commentateurs de TF1 sont à genoux devant Ribéry, et lui .... le bout !

Les dix dernières minutes sont une véritable fête du public olympien pour son équipe. Standing ovation pour Ribéry, et des chants qui résonnent dans tout Marseille.

Conclusion :

Laszlo Bölöni a du apprécier le cinéma des Marseillais. Une première mi-temps d'anthologie propulse l'OM en finale du Stade de France le 29 avril prochain. Au soir de la 5ème journée, les Phocéens étaient bons derniers, mais la patience et le travail payent ! Un sprint final en championnat pour la Ligue des Champions, et la première finale depuis 15 ans, cet OM est magique !

ON VA AU BOUT !!!!!!!!

par Yoyo73 le jeudi 20 avril 2006 à 19h00
OM 3-0 Rennes : ON EST AU STADE DE FRANCE !!!
OM 3-0 Rennes : les réactions

Franck Ribery : son actualité