Comme dans un rêve

  •    
  •    
  • om facebook

L'exclusion de Delfim du groupe professionnel, les appels de Drogba, la qualification face à Lyon, les arrivées possibles de Clerc, Wiltord et Diawara, le tirage au sort des demi-finales désigne Rennes au Vélodrome, le dérapage de Bölöni, la réplique de Diouf, l'explosive victoire face à Nancy... Une semaine qui nous laisse un goût amer dans la bouche quant au reste de la saison. Si seulement le plaisir pouvait se prolonger pour une fois !


Lundi 10 avril : à la suite de la défaite à Monaco, Frédéric Déhu, fort de son expérience, attend avec impatience le match de mardi face à Lyon : " d'une part, on va jouer ce match à Lyon avec l'objectif de se qualifier. D'autre part, rien n'est fini en championnat pour obtenir une place parmi les équipes qui joueront la coupe d'Europe mais ça devient de plus en plus difficile. " José Delfim est, pour sa part, exclu du groupe. Jean Fernandez s'explique : " José est un garçon qui est un bon professionnel, il l'a démontré depuis qu'il est à l'OM, il arrive en fin de contrat, il a refusé d'aller jouer en CFA, il s'est mis en difficulté et voilà. C'est pour ça, a déclaré le technicien marseillais. Ca n'enlève pas tout son professionnalisme. J'ai beaucoup de respect pour lui. Il revient de très loin, il a beaucoup joué cette saison, il ne sera pas avec nous jusqu'à la fin de la saison. " Par ailleurs, le groupe Phocéen enregistre les retours de Wilson Oruma et Christian Gimenez remis de leurs blessures. Claudio Caçapa pense que son équipe a les moyens de faire le doublé : " nous commençons à imaginer un doublé Coupe-championnat qui serait fantastique pour entrer dans l'histoire du club. Face à l'OM, nous allons répondre présents comme si c'était le derby ou un match de Ligue des champions. " Benoît Pedretti surenchérie : " c'est notre objectif, donc rien ne peut nous dévier dans notre volonté de gagner face à n'importe qui ! " Florent Malouda ajoute : " on peut s'offrir une fin de saison magnifique. Ce sera à nous de montrer que l'on veut plus cette Coupe que l'OM. "
Didier Drogba fait un appel du pied aux dirigeants Phocéens : " il y a de grandes choses à faire à l'OM. Je viendrai peut-être avec Mourinho qui sait ? (rires) J'ai vraiment envie de revenir. En un an, j'ai tellement pris que je suis marqué à jamais. Mes équipiers le savent et me chambrent. A Chelsea je suis l'ambassadeur de l'OM. Même Mourinho me pose des questions sur ce club. " Voilà qui se passe de commentaires...

Mardi 11 avril : jour de match ! Pape Diouf se méfie de Lyonnais : " l'élimination imméritée en Ligue des Champions a renforcé les Lyonnais dans l'idée de réussir leur premier doublé de l'histoire, et ça va compliquer notre tâche. Il faudra le meilleur OM possible et un petit miracle. La Coupe est une aventure où chaque protagoniste a son mot à dire, mais ce n'est pas un match de Coupe traditionnel. Je ne suis pas inquiet, mais je constate avec lucidité qu'un Lyon en éveil est un Lyon dangereux, et de caractère. " Les Marseillais ouvrent la marque dès la 17ème minute par l'intermédiaire de Toifilou Maoulida. Il ne faut que 5 minutes aux Lyonnais pour se remettre dans le match grâce à une égalisation de Fred. Enfin, Mamadou Niang met fin aux espoirs Lyonnais en ajoutant un second but décisif, bien aidé par une hésitation de Grégory Coupet. L'OM s'impose 2-1 à Lyon et se qualifie pour les demi-finales de la Coupe de France. Jean-Michel Aulas y va de sa petite blague : " il s'agit d'une déception car nous sommes éliminés par une équipe qui paraissait largement à notre portée et qui au regard des statistiques a été dominée. " puis redevient sérieux : " c'est un mauvais passage. "
Fabien Barthez reste concentré sur la fin de saison Olympienne : " je ne pense pas au Mondial. Je ne me projette pas du tout dans un avenir, même très proche. J'ai toujours fonctionné de la sorte : me concentrer sur le quotidien, ce qu'on appelle vivre au jour le jour. Laurent Spinosi ajoute : " franchement, les performances physiques de Fabien sont impressionnantes. On a commencé en juin 2005 à bosser pour la Coupe du monde et pour le sprint final de l'OM, évidemment. "

Mercredi 12 avril : Habib Beye est le premier à s'exprimer sur la magnifique performance de la veille : " sur la continuité, il est vrai que l'OL était quand même très costaud cette année. Cela montre que l'OM a de la qualité et est capable de rivaliser avec Lyon, en tout cas sur ce match où nous n'avions rien à perdre. " Jean Fernandez partage ce sentiment : " nous savions que nous jouions contre un adversaire déterminé. C'était quasiment un match de Ligue des Champions. Il faut tirer un grand coup de chapeau aux joueurs de l'OM. " Enfin Pape Diouf ajoute : " nous allons attendre le tirage avec sérénité et voir qui sera notre adversaire avec l'espoir de jouer la demi-finale sur notre terrain, encore que nous avons vu que l'avantage d'évoluer à domicile n'est pas toujours déterminant. Cela permettrait de faire une belle fête pour notre public. Ce serait aussi une bonne manière de préparer la route du Stade de France. " De leur côté les joueurs Lyonnais accusent le coup. Juninho trouve les mots justes : " cela fait mal. Cela faisait déjà trop mal d'avoir été éliminé à Milan... "
Quelques rumeurs circulent selon lesquelles François Clerc aurait déjà signé à l'OM. La veille, le défenseur de Lyon était absent de la feuille de match ce qui a fait couler beaucoup d'encre.
Concernant l'affaire PSG-OM, l'appel des deux clubs sera examiné le 19 avril.

Jeudi 13 avril : Marseille hérite de Rennes à domicile lors du tirage des demi-finales de la Coupe de France. Jean Fernandez est satisfait mais reste prudent : " c'est un avantage pour nous de jouer à domicile, mais Rennes est la révélation de cette fin de championnat, notamment après être allé gagner à Lyon 4-1. Il faudra jouer ce match avec beaucoup d'humilité et ne pas faire comme Lyon qui se voyait déjà au Stade de France. Il nous faudra être motivé et déterminé tout en restant très prudents. " Lorik Cana ajoute : " on voulait jouer au Vélodrome et éviter Paris, c'est fait. Mais Rennes n'est pas arrivé là par hasard, ce sera un match compliqué. Mais nous avons toutes les cartes en main et la chance d'avoir nos supporters avec nous. Jouer au Vélodrome sera important, il y a cette envie d'aller au Stade de France où l'OM n'a jamais joué. Nous sommes invaincus au Vélodrome contre un club français depuis la première journée du championnat (contre Bordeaux). Si mes souvenirs sont bons, la dernière défaite de Rennes, c'est contre Marseille. " Pierre Dréossi le manager général Rennais aurait préféré meilleur tirage : " on est déçu de ne pas pouvoir offrir cette demi-finale à nos supporters. Marseille revient fort, ils ont éliminé Lyon chez eux et on sait qu'ils ont placé la Coupe de France comme objectif prioritaire. Il faudra bien récupérer et prendre le match comme il vient. " Kim Kallstrom reste cependant confiant : " ça va être compliqué mais en demi-finale tout est possible. Marseille sera favori, on sait que c'est difficile de jouer là bas mais pour moi ce n'est pas un problème d'évoluer à l'extérieur. Il faudra simplement sortir un très gros match pour se qualifier. "

Vendredi 14 avril : interrogé au sujet de son futur adversaire, Laszlo Bölöni, entraîneur du Stade Rennais, disjoncte complètement : " je ne suis pas heureux d'aller à Marseille. Ce tirage n'est pas favorable pour le Stade Rennais. J'aurais préféré jouer à la maison pour bénéficier du soutien de notre public, mais aussi pour faciliter notre récupération physique. Mais plus que tout, il va falloir encore avaler le cinéma marseillais... Vous rigolez mais pas moi ! Ce problème existe depuis plusieurs années en France et n'a toujours pas été solutionné. Quand tu vas là-bas, tu sais que tu joues face à une équipe protégée. Il y a de la simulation permanente et le jugement tombe toujours de leur côté. Voilà, j'avais tout cela sur le coeur depuis quelque temps. C'est dit. Maintenant, je me prépare pour le déplacement à Nice. " Des propos remplie de sagesse, on se demande qui fait son cinéma... Pape Diouf ne manque pas de réagir : " Laszlo Bölöni est un homme qui n'a aucun respect pour le corps arbitral auquel il prête des intentions malhonnêtes. Ces propos ne sont pas dignes. Si, comme il le prétend, l'arbitrage penche toujours en faveur de l'OM, nous ne serions pas où nous sommes, mais plutôt à la place de Lyon. "
Lorik Cana est fier de l'exploit réalisé à Lyon : " le match contre Lyon a transcendé toute l'équipe. Mais ce n'était qu'une étape pour aller au bout de cette compétition. La prochaine rencontre sera certainement plus difficile. (...) Cette victoire est une motivation supplémentaire pour finir la saison en beauté. D'autant que la Coupe de France est un titre que le club attend depuis longtemps. " Frédéric Déhu espère que l'équipe va poursuivre sur sa lancée. Il évoque Nancy, adversaire ce lendemain de l'OM en Ligue 1 : " c'est une équipe qui a réalisé de bonnes performances tout au long de la saison, et a assuré son maintien en Ligue 1. De plus, elle a obtenu son billet pour la finale de la Coupe de la Ligue. Il ne faut donc pas la sous-estimer. A nous de rester concentrés et de poursuivre sur notre lancée. Cela passe automatiquement par une victoire.
Côté transfert, José Anigo évoque la venue possible de Sylvain Wiltord : " nous avons passé nos vacances ensemble cet hiver, et il est vrai que nous avons alors discuté d'une éventuelle venue à Marseille. Mais le dossier n'a pas avancé depuis. (...) Lyon offre de beaux salaires, mais nous pourrions lui proposer un contrat différent. Plus long par exemple mais avec un salaire moins élevé. Aujourd'hui, il n'y a rien de signé. Il fait partie des joueurs que nous suivons, et il y en a beaucoup. " Renato Civelli devrait également rester à l'OM, il reste cependant à ce que ses deux clubs trouvent une entente sur le montant son transfert. Enfin, Gary Bokaly et Thomas Deruda signent leur premier contrat professionnel avec l'Olympique de Marseille.

Samedi 15 avril : jour de match ! Mamadou Niang a été cambriolé à son domicile. Deux véhicules lui ont été dérobés. Il se présente donc au match avec un surplus de motivation. Pablo Correa vise le match nul pour ses troupes : " je suppose que nous allons souffrir, note Pablo Correa. Si nous faisions le nul, comme à l'aller, je serais content. " Kim ajoute : " Allons-y pour gagner ! Les grandes enceintes ne m'impressionnent pas, j'en ai connu au Brésil et en Arabie ! " On voit qu'il ne connaît pas le Vélodrome... Jean Fernandez reste prudent avant ce match : " en football, tout va très vite. Le match de Lyon nous a fait beaucoup de bien psychologiquement. Maintenant, il ne faut pas tomber dans l'euphorie mais je crois que les joueurs se sont bien préparés pour cette rencontre. On devra attaquer ce match avec beaucoup d'humilité en jouant de nos forces pour ne pas tomber dans le piège. Je l'ai répété aux joueurs cette semaine. Il faudra faire attention. " Le match débute tambours battants, Mamadou Niang inscrit deux buts en 33 minutes et place son équipe sur de bons rails. Toifilou Maoulida prend ensuite le relais et inscrit deux buts aux 53ème et 65ème minutes. Mickael Pagis clôture enfin le match par deux nouveaux buts : score final 6-0 ! On attendait ça depuis si longtemps...Jean Fernandez est entièrement satisfait : " nous avons réalisé le meilleur match à domicile depuis notre début de saison. Je pense que l'on a été encore plus fort que contre La Corogne. Je suis très fier pour les joueurs. Ils ont beaucoup travaillé cette semaine et ils ont été récompensés. Je suis heureux pour le public qui a assisté un beau match de football. Maintenant, il faut bien récupérer car il y a un match important jeudi face à Rennes. " Pape Diouf partage ce sentiment mais prévient ses joueurs : " Il convient maintenant de garder les pieds sur terre, car ce score peut amener un peu de déconcentration. Il est donc bon de rester concentré sur la préparation du match de jeudi qui constitue une étape cruciale de cette fin de saison. "
Souleymane Diawara pourrait rapidement signer pour l'Olympique de Marseille. Les négociations semblent être sur la bonne voie. Hakan Sas aurait également été approché par les dirigeants Olympiens. Par ailleurs, la Fiorentina se serait intéressée par Fabien Barthez pour succéder à Sébastien Frey qui ne prolongera vraisemblablement pas.

Dimanche 16 avril : le décrassage se fait dans la bonne humeur. Habib Beye est le premier à s'exprimer : " c'est vraiment une belle soirée. Mais c'est dans la continuité de nos derniers matchs. Maintenant, il faut enchaîner surtout jeudi pour la demi-finale. Si on joue avec la même qualité, on aura sûrement une grosse fin de saison. Ce soir, on a vu un gros collectif comme on l'avait entrevu à Lyon. " Franck Ribéry ajoute : " tout le monde est content. C'est l'essentiel ! On a fait un très bon match et il en reste peu, il faut vraiment en profiter. Six buts ! C'est bien pour la suite. On a un très bon groupe qui s'entend de mieux en mieux sans se prendre la tête. (...) je n'avais jamais vu autant d'ambiance dans un stade. Le Vélodrome est vraiment magique. Ca nous donne encore plus envie de gagner contre Rennes, jeudi, et ensuite de ramener la Coupe ici. " Pablo Correa ne partage pas la satisfaction des Marseillais : " Mon équipe avait complètement la tête ailleurs. On a vu un très grand OM, très efficace. Et quand on voit une équipe en face jouer comme ça, tout devient très difficile. Si cette gifle nous sert pour l'avenir, j'accepte et même tant mieux. "
Par ailleurs, Jean Fernandez s'oppose à une éventuelle participation Olympienne à la Coupe Intertoto : " si c'est moi, on ne la joue pas. Mais il y a des dirigeants qui décident. Moi, j'ai de la frustration cette saison. On était dernier du championnat au mois d'août. Imaginons les trois points du mois d'août, je pense à Ajaccio, un nul à Lens ou à Rennes. Si on a trois points de plus, on joue la deuxième ou la troisième place. Là, on galère. On a subi ça toute la saison mais on a aussi des accords avec M6 qui font que... "

par Meyer Lanski le mardi 18 avril 2006 à 20h52
Franck Ribéry ferait-il peur ?
Ronald Zubar, les supporters disent OUI

Toifilou Maoulida : son actualité