La désillusion éternelle

  •    
  •    
  • om facebook

L'arrivée de Civelli sur la pointe des pieds, les rumeurs de départ de Ribéry et Taiwo, le départ évènementiel de Mendoza, la colère d'Oruma lors de la CAN, les réactions de Lamouchi suite à son but face à Sochaux, le retour des Africains, le nul face au TFC. Semaine sereine aboutissant sur une nouvelle désillusion...

Lundi 6 février : Jérôme Bonnissel, touché aux cotes, a passé une IRM qui n'a rien décelé. Sabri Lamouchi souffre d'une grosse contracture à un mollet.
Civelli le jeune Argentin revient sur son arrivée à l'Olympique de Marseille : " on m'a parlé de l'ambiance dans le stade. Cela ressemble à l'Argentine où les stades sont pleins. On m'a aussi dit que dans la rue, les gens abordaient les joueurs et que c'est le même engouement qu'en Argentine. Tout cela m'a incité à venir. Pour moi, il s'agit d'un tremplin. Mon rêve, c'est de jouer à River Plate. Et si ça marche bien à Marseille, je peux envisager de poursuivre ma carrière là-bas. "
Franck Ribéry est sur les tablettes du Real Madrid. Le Phocéen est également suivi par Manchester United et Chelsea. Réaction de l'intéressé : " ça ne me préoccupe pas trop. Mon agent s'occupe de ça. Il y a des clubs qui s'intéressent à moi mais je suis très bien ici. Ca fait plaisir d'entendre dire que des clubs comme ça s'intéressent à moi. Ca prouve que je fais du bon travail avec mon club. "

Mardi 7 février : Franck Ribéry se sent bien et le fait savoir : " j'ai retrouvé du jus. "
Le Sénégal et le Nigéria sont éliminés de la CAN. Les Phocéens Niang, Oruma et Taiwo devront néanmoins disputer le match pour la troisième place ce vendredi avant de rejoindre Marseille.
Par ailleurs Wilson Oruma n'est pas satisfait de la place qui lui est attribuée dans l'équipe Nigériane et lâche une véritable bombe : " des joueurs, notamment les jeunes, paient le sélectionneur pour être dans l'équipe de départ. Tout le monde le sait, c'est une honte pour notre pays. D'autres sont protégés par les plus hautes autorités de l'Etat. "

Mercredi 8 février : Massimo Moratti tient à recruter Taiwo. Lors de la CAN, le joueur Phocéen s'est entretenu avec son compatriote Obafemi Martins au sujet d'un éventuel transfert. Le défenseur serait également suivi par la Juventus. Autant dire qu'il sera très difficile de le conserver. Quelle sont les limites des ambitions des dirigeants Olympiens ? Andres mendoza pour sa part a signé au Dynamo Moscou. Son départ est d'ailleurs passé aussi inaperçu que son passage sur la pelouse du Vélodrome...
Dans le cadre de l'affaire Eydelie, Bernard Tapie a annoncé qu'il déposerait de nouvelles plaintes en diffamation lors de la sortie du livre de son ancien joueur.

Jeudi 9 février : Samir Nasri et Franck Ribéry ont repris l'entraînement ce matin à la Commanderie. Le premier revient d'une blessure au genou tandis que le second était indisposé par une gastro-entérite.
Franck Ribéry annonce qu'il a trouvé un accord avec les dirigeants Olympiens en vue de la prolongation de son contrat jusque 2010 : " je veux de la stabilité maintenant. "
L'Olympique de Marseille n'est pas loin de trouver une entente avec Alain Perrin dans le cadre de son licenciement en février 2003.
En marge de la CAN, Didier Drogba, Marseillais de coeur, s'illustre de belle manière : " je me mets à genoux, toute l'équipe se met à genoux. Cette victoire, elle est pour vous, peuple de Côte d'Ivoire. S'il vous plait, nous vous demandons la paix, déposez les armes, au Nord, au Sud, à l'Est, à l'Ouest. Arrêtons de déchirer notre pays. "

Vendredi 10 février :
Sabri Lamouchi est enthousiaste : une semaine après avoir manqué le pénalty décisif face à Sochaux, l'ancien intériste a marqué le but de la victoire contre Troyes : " il y a eu beaucoup de frustration après le match de Sochaux, mais je n'ai eu à aucun moment l'esprit revanchard. Je connais malheureusement trop bien mon monde pour savoir qu'il faut immédiatement se reconcentrer sur le prochain match et faire oublier ce penalty raté. " Habib Beye est déterminé à gagner face au TFC : " nous avons l'obligation de confirmer. " Jean Fernandez se montre prudent : " il nous faut valoriser le résultat face à Troyes, avec une victoire contre Toulouse, et quand on voit comme les Toulousains sont bons, voire très bons depuis la reprise, il va falloir faire attention. "
Par ailleurs, l'OM enregistre le retour de ses Africains Mamadou Niang, Wilson Oruma et Taye Taiwo qui se sont mis en évidence à la CAN.

Samedi 11 février : Jean Fernandez a dévoilé le groupe Olympien retenu pour affronter le TFC : Barthez, Carrasso - Ferreira, Déhu, Cesar, Beye, Cantareil - Ribéry, Cana, Oruma, Nasri, Lamouchi, Delfim - Maoulida, Niang, Pagis, Gimenez. Jean Fernandez se souvient du match aller : " on a perdu en dominant pendant 90 minutes et en jouant à dix. On était ressorti de ce match avec beaucoup de frustrations. Les joueurs ne l'ont pas oublié, ils seront motivés. Ils auront un petit esprit de revanche. " (petite rectification : ce sont les Toulousains qui étaient à dix.)
Malgré des statistiques qui ne lui sourient pas, Gimenez démontre une nouvelle fois son état d'esprit irréprochable : " mon désir, au fond du coeur est de rester de nombreuses années à l'OM. J'aimerais finir ma carrière à Marseille. Je ne pense pas partir mais parfois ce n'est pas le joueur qui décide. "

Dimanche 12 février : Jour de match ! Marseille reçoit le TFC au Vélodrome. Après la victoire la semaine passée à Troyes, les Phocéens marquent de nouveau le pas... 0-0 score final. Les attaquants Olympiens butent sur le jeune portier remplaçant de Christophe Revault dans les buts Toulousains : Nicolas Douchez. Une nouvelle fois, les Marseillais calent alors qu'on les pensait relancés dans la course à la Ligue des Champions. Jean Fernandez réagit : " je n'ai pas grand-chose à reprocher aux joueurs. On a eu un jeu positif durant tout le match. Il ne nous a pas manqué grand-chose .Sur les coups de pieds arrêtés, il y a eu des volées, le gardien adverse a fait quelques bons arrêts. On a manqué de réussite sur deux ou trois situations de jeu. On a pris tous les risques en finissant avec quatre attaquants mais Toulouse était bien en place. " Très justement Pape Diouf ajoute : " on a des difficultés, à chaque fois que les circonstances nous paraissent favorables, de franchir ce pas, d'accrocher ce bon wagon. Avec deux points de plus, on serait plus proche d'Auxerre et de Lille, cela nous aurait fait du bien. "
José Anigo est parti observer Bolton avant le match de coupe UEFA de mercredi prochain : " c'est vraiment très solide, et j'ai le sentiment que nous devrons pas trop compter sur le match retour chez nous. Nous ne les ferons pas exploser comme La Corogne. Ils ne sont pas très rapides, nous pouvons les prendre de vitesse, mais ils commettent très peu d'erreur. Ce sera une opposition de style mais nous devrons être très bon pour passer. "
L'OM affrontera Sochaux ou Châteauroux au Vélodrome en 8ème de finales de la Coupe de France.

par Meyer Lanski le mercredi 15 février 2006 à 09h32
L'OM prospecte en Egypte
Bolton - OM : duel féroce au Reebok Stadium

Renato Civelli : son actualité