Bordeaux 1-0 OM : l'OM y était presque

  •    
  •    
  • om facebook

Après les joies des grands matchs de L1 ou de l'UEFA, il est temps de se plonger dans la Coupe de la Ligue, coupe qui n'intéresse que Frédéric Thiriez et France Télévisions. Mais comme c'est le cas chaque année dans les coupes, l'Olympique de Marseille rencontre un " gros " dès le début, habituellement c'est le Paris St Germain mais cette année ce sont les Girondins de Bordeaux qui se dressent devant nos Olympiens. Avant ce match, la qualification paraissait quasiment impossible au vu de l'invincibilité Girondine à Lescure depuis 1977 face aux olympiens. Mais l'OM cette année est un briseur de séries, alors pourquoi pas !

Le match :

Cet après-midi, Jean Fernandez doit se passer des services de deux de ses meilleurs joueurs, Franck Ribéry et Mamadou Niang. Il a décidé de faire tourner son effectif pour ce tour de coupe de la ligue en titularisant Koji Nakata, Abdou Meité ou José Delfim. Lorik Cana et Wilson Oruma sont sur le banc. Samir Nasri est en sélection et Andres Mendoza est toujours absent.
Jean Fernandez aligne un 5/4/1 avec Taiwo ailier gauche et Koke ailier droit. Gimenez est en pointe.
Coté France Télévision, Claude Aymard et le néophyte Christophe Dugarry sont au poste.

6e minute : Coup franc de Francia, coté gauche, Henrique reprend de la tête dans la surface. Son tir frôle le poteau gauche de Fabien Barthez.

7e minute : Percée de 50 mètres de Demetrius Ferreira, mais sa frappe passe à coté.

Le match a du mal à démarrer, Bordeaux a prit la direction des opérations, mais ne se procure pas d'occasions franches, Marseille non plus.

15e minute : Bis repetita pour Francia qui frappe un nouveau coup franc du coté gauche. A la réception, encore Henrique qui place sa tête juste au dessus des cages olympiennes.

21e minute : A l'entrée de la surface, Fernando centre pour Darcheville qui place une superbe tête, mais Fabien Barthez est vigilant et capte en deux temps.

Les Marseillais ont du mal, les accélérateurs de jeu que sont Oruma, Ribéry et Niang sont absents et cela se voit beaucoup sur le terrain. La maîtrise du jeu est Bordelaise.

26e minute : Le néo-international Frank Jurietti lance en profondeur Jean Claude Darcheville, l'attaquant fait un mauvais contrôle qui permet de se débarrasser des défenseurs, et se retrouve en position de frappe, mais Barthez détourne magnifiquement en corner.

36e minute : Sur le coté gauche, Francia centre tire, Barthez détourne le ballon, mais il arrive sur Faubert, qui, après avoir éliminé Nakata, frappe au but, le gardien de l'équipe de France est omniprésent et capte le ballon.

Comme le dit Christophe Dugarry "Bordeaux pousse mais l'OM gère". On peut rajouter que Marseille ne montre pas les mêmes qualités que contre Paris, Moscou ou même St Etienne, mais n'est pas en danger pour autant.

45e minute : Corner de Francia, coté gauche, Fabien Barthez détourne des poings.

C'est la mi-temps dans ce match assez équilibré ou Bordeaux contrôle la balle mais où Marseille n'est pas réellement mis en danger. Fabien Barthez a encore démontré qu'il était vraiment un gardien exceptionnel.

Wilson Oruma remplace son compatriote Taiwo, espérons qu'il soit dans un bon jour, rien n'est moins sur !!
L'équipe est réorganisée en 5/3/2, Gimenez et Koke sont en pointe.

Apres 10 minutes dans cette deuxième période, l'apport d'Oruma est réel, il accélère bien le jeu Marseillais, l'OM domine mais n'a toujours pas d'occasions franches. Ulrich Ramé n'a toujours pas eu à faire un arrêt véritablement déterminant.

60e minute : le coup franc d'Oruma arrive sur Beye, qui remet sur Lamouchi, ce dernier frappe trop mollement et Ramé dégage des pieds.

Entre la 65 et la 80e minute, le jeu devient plus haché, quelques cartons sont sortis. Les Marseillais commencent à être aculés en défense, et concèdent plusieurs corners.

85e minute : Bruno Cheyrou progresse sur un coté gauche étrangement vide, l'ancien Lillois centre fort au deuxième poteau, Abdoulaye Meité veut dégager mais le fait mal, et frappe dans son propre but, CSC !! [Bordeaux 1 / Marseille 0]

Ce but vient vraiment au mauvais moment d'autant plus que Marseille n'avait vraiment pas été inquiété dans ce match équilibré.

93e minute : Christian Gimenez anticipe bien la sortie de Ramé et frappe dans le but vide, ça passe de justesse à coté. L'ex-buteur de Bale n'est vraiment pas en forme...

Conclusion

On notera deux satisfactions après ce match, Christophe Dugarry est un très bon consultant, et l'OM ne laissera pas des forces dans cette compétition qui n'intéresse que Frédéric Thiriez et France Télévisions... Jean Fernandez, à la fin du match, ne paraissait même pas déçu du résultat. On peut quand même regretter cette erreur de Meité qui nous empêche d'assister à une très belle séance de tirs aux buts entre deux excellents gardiens...

par Lekos le mercredi 26 octobre 2005 à 21h22
OM 2-2 Craiova
Bordeaux 1-0 OM : la tactique et les joueurs

Abdoulaye Meïté : son actualité