Un Mercato lamentable, comme les précédents... (1/4)

  •    
  •    
  • om facebook

Le 2 juin, seulement quelques jours après la fin du championnat 2004-05 et une correcte 5ème place (mais une Coupe UEFA qui s'est envolée à la dernière journée), le Conseil de Surveillance de l'OM a nommé Pape Diouf président du directoire, Thierry de la Brosse directeur général et José Anigo directeur sportif.
Il n'est fait aucune mention de Louis Acariès qui n'apparaît donc pas dans l'organigramme officiel du club mais qui est encore là en tant qu' " ami de Robert Louis-Dreyfus ", toujours aussi pitoyable pour s'entourer.
Lors de cette réunion, il a été confirmé que Philippe Troussier n'entraînerait plus l'équipe professionnelle et que son remplaçant allait être connu rapidement.

Tout d'abord Johnny Ecker, Pegguy Arphexad (en fin de contrat), Steve Marlet et Bruno Cheyrou (fin de prêt) ne sont pas conservés ou prolongés.
Le premier faux départ de ce Mercato est que l'entraîneur n'est finalement pas désigné rapidement et que la campagne de recrutement débute sans que le futur coach puisse donner son avis sur les départs et les arrivées.
C'est ainsi Wilson Oruma, le milieu de terrain nigérian de Sochaux, qui est la première recrue olympienne. Il signe un contrat de 3 ans le 10 juin (il était en fin de contrat).
Les dirigeants se séparent ensuite de Cyril Chapuis (de retour de prêt d'Ajaccio dont le contrat est résilié), Pascal Johansen (qui est définitivement transféré à Strasbourg pour 0.7M&euro) et Fabio Celestini (qui, après un prêt à Levante, s'engage avec Getafe alors qu'il venait de résilier son contrat avec l'OM).
Dans le même temps on apprend que Brahim Hemdani (que le club n'a jamais voulu prolonger malgré ses états de service au club), en fin de contrat, s'est engagé avec les Rangers.

Le 15 juin tout s'accélère avec l'arrivée de Franck Ribery qui était libre depuis que Galatasaray ne le payait plus (il a signé un contrat de 4 ans). Il rejoint l'OM en même temps que son ancien entraîneur de Metz, Jean Fernandez dont la nomination est enfin officielle.
Deux jours plus tard, le départ de Benoît Pedretti pour l'OL est enfin officialisé et c'est la première grosse erreur du staff sportif vu qu'il était le joueur le plus talentueux du groupe et promis au plus bel avenir mais les dirigeants n'ont pas voulu sortir les quelques millions d'euros qui auraient fait rester l'international tricolore à Marseille.
Il ne faut pas attendre longtemps pour que son compère du milieu de terrain quitte aussi le club après, lui aussi, une unique saison en Blanc. En effet, Eduardo Costa est vendu à l'Espanyol de Barcelone pour la ridicule somme de 4M&euro.
Pendant ce temps, la direction continue de dégraisser et se sépare de Philippe Christanval (à qui il restait 2 ans de contrat) en lui versant, sans aucun doute, une somme rondelette.
Stepan Vachousek s'engage définitivement avec l'Austria de Vienne (où il était prêté) mais le montant de son transfert n'a pas été révélé. Il n'est quand même pas compliqué d'imaginer que c'est loin du prix auquel il avait été acheté deux ans auparavant.
Therry Racon, qui vient de faire une très bonne saison à Lorient, est cédé à un autre club breton de L2, Guingamp. Il n'aura donc jamais l'occasion de montrer ce dont il est capable avec son club formateur. Un de plus...

la suite demain et les jours suivants

par seb le jeudi 01 septembre 2005 à 09h01
OM 2-2 Craiova
Un Mercato lamentable, comme les précédents... (2/4)

Jean Fernandez : son actualité