OM 5-1 La Corogne : l'ère du foot-bouillabaisse

  •    
  •    
  • om facebook

Si on parle souvent de Rugby-Cassoulet ou de Basket-Champagne, il est désormais temps de rentrer dans une nouvelle ère : celle du Football-Bouillabaisse !
Ce 23 août (Marseille 5-1 la Corogne) restera une grande date dans l'histoire de l'OM.
Mon propos n'est pas ici de vous (re)raconter comment l'OM a fait trembler les filets du pauvre Molina à 5 reprises. C'est plutôt sur l'état d'esprit retrouvé par cet Olympique de Marseille (en crise et toujours malmené en championnat, ne l'oublions pas) qui a fait vibrer le Vélodrome. Et M6 était là. Vraiment, ils sont trop forts à M6 !

On peut lire sur football365.fr que " Le Deportivo la Corogne continue ainsi de revenir de France avec les valises pleines de buts. Cette fois, ce n'est pas le bagagiste monégasque qui aura du travail, mais celui de l'aéroport Marseille-Marignane. ". Bah elle était facile, et, pour preuve, je comptais la faire, c'est dire !
En tous cas, pas besoin de calembours pour rentabiliser une énième soirée bloquée par et pour l'OM, car je retrouve enfin le sourire. Je sais que tous les supporters olympiens doivent être dans mon cas. Voilà ma joie est partagée. Si vous êtes encore là, lisez la suite : c'est maintenant que commencent les choses sérieuses...ou pas.

A mon humble avis, il n'y a qu'un seul bémol à cette soirée de rêve, l'exclusion stupide de Ribéry. Il semble que la présence d'Acariès (qui l'a félicité après le match devant les caméras) ait un mauvais effet sur celui qui est, à mes yeux, le plus talentueux des olympiens cette année. On se demande comment l'ex-joueur de Galatasaray a compris les consignes d'Acariès quand ce dernier lui a dit de ne pas oublier d'utiliser l'arme fatale qu'est le crochet du droit. En effet,l'ancien manager d'Asloum fait désormais dans le football, et il faut prendre ses consignes dans le contexte. Pour la boxe, il y a autres choses que des terrains de football. Déjà des salles. Ensuite, des boites de nuit. N'est-ce pas Franck ? Je ferai mieux de la fermer moi, je pourrai m'en prendre une ...
En tous cas, le petit Ribéry est tombé dans le piège de la provocation (pour la deuxième fois cette semaine après le match des bleuets contre la Primavera), ce qui lui a valu un carton rouge (son deuxième de la semaine donc); Cyril Rool a trouvé son successeur. A l'inverse, les autres olympiens ont été exemplaires de combativité et d'agressivité dans le bon sens du terme. Même l'Abbé Pierre aurait applaudi une telle générosité.

Aux termes des satisfactions, je dirais tout le monde, sauf Barry et ses deux pieds droits alors que c'est un pur gaucher. Pour ce qui est des " surprises ", je note l'apport d'un Nakata très solide derrière (son meilleur match sous le maillot blanc) et d'un Lamouchi, précieux connecteur entre l'attaque et la défense.
Quand à Niang et Oruma, ils ont bien montré aux derniers sceptiques qu'ils étaient de véritables accélérateurs de jeu, capables de débloquer des situations pour le moins compromises. Taiwo notre Robobop national (ou Goldorak, chacun ses références) il a montré que sa frappe de balle était extraordinaire mais que son enthousiasme le poussait à agir bêtement (jurisprudence du coup-franc indirect tiré directement). Les commentateurs de M6 ont dit qu'il s'agissait, je cite, " d'une erreur de jeunesse ". Jeunesse, jeunesse... mon oeil oui !! Ils n'ont qu'à le passer au carbone 14 le Taiwo !!! Si c'était une blague, j'en relève et apprécie toute l'ironie. Sinon... je me dis que vraiment, ils sont trop forts à M6.


Pour finir, on notera la touche d'humour de M6 qui a diffusé "Braquage à l espagnole" en deuxième partie de soirée. Vraiment, ils sont trop forts à M6 ! Je comprends comment ils ont fait pour dénicher un présentateur avec autant de talent et les yeux cousus comme Benjamin Castaldi... Ils doivent bien avoir un Anigaud à la direction des programmes.
Sinon, c'est avec joie que je vous apprends (ou pas) que les matches de coupe UEFA de l'OM seront diffusé sur l'ex-" petite chaîne qui monte ". Je profite de cet édito pour demander au patron de M6, non pas de l'argent pour la pub que je lui fais (des contrats Cristanvaliens ont déjà été négociés), mais de transmettre son syndrome de " la victoire au vélodrome avec Niang et Oruma énormissimes " à Canal + qui, je le rappelle, possède l'intégralité des droits pour la L1. A ce sujet, il faut déjà se remettre en question avant le prochain match contre Ajaccio. Sinon cette victoire n'aura été qu'un feu de paille... cachant un vrai incendie qui lui, menace encore la maison olympienne.

En attendant, nous, supporters, on se souviendra longtemps du Football-Bouillabaisse servi en cette nuit d'été. En espérant que nos Marseillais soient comme des poissons dans l'eau au Vélodrome... et donc loin des profondeurs du classement.

par Elpilonos le mercredi 24 août 2005 à 02h20
OM 2-2 Craiova
OM 5-1 La Corogne : Revue de stress

Abdoulaye Meité : son actualité