Rennes 3-2 OM : maintenant c'est la crise !

  •    
  •    
  • om facebook

Après leur première semaine complète de repos depuis le début de saison, les olympiens se rendent à Rennes pour le match de la peur, les deux équipes enchaînant contre-performances lors des 3 premières journées. Côté phocéen, on essaye de calmer le jeu en faisant miroiter la venue de Djibril Cissé. Miroir aux alouettes pour un vrai début de crise ?


Le match:
Jean Fernandez nous sort cette fois-ci un 4-5-1 avec Abdoulaye Meïté latéral droit, André Luis pour sa première titularisation en match officiel dans l'axe et le seul Mamadou Niang en pointe. Franck Ribery, Wilson Oruma et Samir Nasri composent le milieu offensif marseillais tandis que José Delfim s'occuperont de la récupération.

0-1: Oruma intercepte une très mauvaise relance de la défense rennaise, sert Niang qui, placé au point de penalty, place un plat du pied droit qui trompe Isaksson (1ère minute)

1-1: centre travaillé de Didot pour Utaka qui, placé au second poteau, place un coup de tête rageur qui bat le portier olympien

Nouvelle erreur de marquage (Meïté) qui permet à des rennais moribonds de revenir au score sur leur première réelle occasion. L'ivoirien ne saute même pas pour gêner l'attaquant adverse dans l'ajustement de sa tête. Lamentable.

17ème minute: Taye Taiwo propulse un missible du gauche dans les tribunes
20ème minute: superbe ouverture d'Oruma pour Niang qui se présente seul devant Isaksson mais perd son duel; décidément c'est pas son fort ...
25ème minute: Niang décale Nasri, plein axe, qui vient s'empaler dans la défense rennaise comme à sa grande habitude

1-2: servi magnifiquement sur la gauche, Niang fixe la défense et sert Lamouchi qui enchaîne contrôle du droit frappe du gauche pour tromper le portier rennais (30ème minute)

2-2: Utaka délivre un centre précis au second poteau pour la tête de Frei qui place une tête décroisée imparable (38ème minute)

41ème minute: Ribéry repique au centre et enveloppe un tir puissant du gauche qui vient tutoyer la transversale d'Isaksson

Malgré des joueurs d'expérience, la défense olympienne semble toujours aussi fébrile. 7ème but en 4 matches ! Beau palmarès pour un beau fiasco ! Comment gagner un match lorsque par 2 fois on se fait revenir au score ? Telle est la question à laquelle Jean Fernandez devra trouver une réponse à la mi-temps.

48ème minute: corner repris par Källström dont la belle volée est captée au sol par Carrasso
52ème minute: arrêt décisif de Cédric Carrasso, très bon ce soir, qui sort une frappe envelopée de Mvuemba à l'entrée de la surface

3-2: Gourcuff déborde sur la droite et adresse un centre tendu au premier poteau, coupé par Källström du pied gauche (53ème minute)

Le but concrétise une grosse domination des hommes de Bölöni. Bien plus incisifs, les rennais prennent l'avantage pour la première fois du match.

55ème minute: Samir Nasri, peu à son avantage, est remplacé par Andres Mendoza
61ème minute: après que Carrasso se soit illustré sur une frappe à ras de terre de Källström, Frei reprend du gauche mais le portier marseillais capte le ballon à nouveau

Marseille est totalement à la rue en cette 2ème mi-temps. Incapables d'organiser des attaques. Incapables de se créer des occasions de but. Incapables d'enrailler la machine rennaise qui déroule depuis 20 minutes. Ca sent la déroute ...

86ème minute: Carrasso se détend une nouvelle fois sur une frappe d'Utaka


Conclusion:
Sans nul doute, les hommes de Laszlo Bölöni mérite ce soir leur première victoire et l'OM sa première crise de la saison. Deuxième pire défense du championnat après ... Rennes, l'Olympique de Marseille du trio Anigo-Fernandez-Diouf conforte sa place de fond de tiroir de la Ligue 1. Avec 9 points de retard sur Lyon, les supporters peuvent dire au revoir au championnat et certainement à la Ligue des Champions. Sorte de record en la matière pour un club du standing de l'OM. A tous ceux qui nous enfumèrent durant la semaine avec leur optimisme forcené : " il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut voir ".

par TontonFlingueur le dimanche 21 août 2005 à 01h08
OM 2-2 Craiova
Christian Gimenez : que des stars à l'OM !

Sabri Lamouchi : son actualité