OM-Young Boys Berne : Ribéry et la Chocolaterie

  •    
  •    
  • om facebook

OM Sweet OM ! Ce soir, nous allons enfin voir évoluer notre OM 2005-2006 dans son antre du Vélodrome. Nous allons enfin entendre résonner les virages Chevalier Roze et Patrice De Peretti. Le Nord d'ailleurs aura probablement à coeur de rendre un hommage à Depé, quelques jours après le cinquième anniversaire de sa mort. Il serait bien que les joueurs fassent de même, en offrant à cette occasion une victoire à domicile à son public, ce qui n'est pas arrivé depuis le ... 12 mars dernier...

Décrit comme un adversaire valeureux mais limité techniquement et individuellement, le club des Young Boys a été à la hauteur de sa réputation. Dans un premier temps largement dominés par les Olympiens, les Suisses ont su, grâce à leur collectif et leur opportunisme, revenir au score et faire douter des Marseillais un peu justes physiquement. Les Jaune et Noir auront prouvé leurs valeurs de collectif et d'envie, et sont passé tout près d'un exploit qui leur aurait permis de rêver à la qualification. Mais Taye Taiwo, chocolat noir 100% pur espoir Olympien, a prit le soin de leur donner quelques regrets en fin de match en inscrivant son premier but sous les couleurs provençales. Le premier adversaire officiel de la saison a donc un goût amer dans la bouche, que l'absence de leur attaquant brésilien Néri ne fait qu'accentuer. Si les jeunes hommes helvétiques doivent également se passer d'Hakan Yakin - leur maître à jouer est incertain - nous pouvons penser sans prétention que l'OM est sur une voie romaine pour les demies finales.

Depuis la semaine dernière, l'OM a sensiblement changé et sera sans aucun doute meilleure. La préparation cacaotière Phocéenne est ainsi plus fluide, et l'incorporation de quelques pépites supplémentaires permettra d'en accentuer le fondant. Le principal ingrédient se nomme Franck Ribéry, autorisé par l'UEFA à participer à la première dégustation à domicile de l'OM de Jean Fernandez.
Il y a fort à parier que la percussion et la vitesse de jeu de l'ancien pensionnaire du championnat turc aura un impact immédiat sur l'animation offensive et sur la rapidité de l'OM. De quoi satisfaire le public du Vélodrome, qui, malgré une nouvelle saison bien décevante, répond toujours présent comme en témoigne la campagne d'abonnement qui bat encore tous les records.

Au-delà de la rencontre de ce soir, une double confrontation face à la Lazio se profile. Quand on pense que la coupe Intertoto à une réputation de coupe en bois, on peut penser que quand l'OM y participe, nous parlons d'ébène et pas de contreplaqué. Un retour à domicile contre les Romains serait en effet une confrontation Européenne digne de ce nom. Il n'y a décidément qu'à Marseille qu'un match entre cancres nationaux aurait plus de retentissement médiatique qu'un huitième de finale opposant le triple champion de France au vainqueur sortant de la Bundesliga...
Rendez vous ce soir pour la première mise en bouche de la saison, en espérant que nous ne restions pas chocolat...

par Yoyo73 le samedi 23 juillet 2005 à 12h27
OM 2-2 Craiova
OM 2-1 Berne : toutes les victoires mènent à Rome

Dans l'actualité de l'OM