Berne 2-3 Marseille : L'OM à l'heure Suisse

  •    
  •    
  • om facebook

Après un mercato plutôt controversé mais qui aura eu le mérite de l'originalité (écrémage impressionnant et recrutement à moindre frais), l'effectif Phocéen replonge déjà dans le vif du sujet avec ce soir une rencontre d'Intertoto contre les Young Boys de Berne. Après deux succès au tour précédent contre la modeste équipe de Lokeren, les Suisses reçoivent ce soir l'OM dans un stade plein. Charge à Jean Fernandez de faire parler ce collectif si complémentaire à ses yeux. Réponse dans 90 minutes ...

Le coach a choisi un 4-4-2 très offensif avec Battles et Oruma à la récupération, Nasri, préféré à Nakata, prend le couloir gauche et Koke le couloir droit. L'attaque est composée de Niang et Luyindula.
Du côté de Berne, attention à Hakan Yakin, l'ex futur parisien.

Le match :
La rencontre démarre sur les chapeaux de roues. Dès la 1ere minute, Yakin sert Neri qui bat la défense Marseillaise mais la main ferme de Carrasso dévie le ballon, que Ferreira dégage. L'OM se fait peur d'entrée.

Le début de match est un enchaînement d'actions des deux cotés. Neri le brésilien de Berne est très en vue et en fait voir de toutes les couleurs à Fred Dehu, mais Cédric Carrasso est omniprésent en ce début de match et bloque toutes les velléités offensives du club Suisse. Du coté Marseillais, Luyindula, à la suite d'un bon centre de Koke, tire au dessus.

Les Olympiens subissent légèrement en ce début de match. La préparation d'avant saison a fait du mal à Fred Déhu et Peguy Luyindula qui souffrent.

10ème minute : l'OM prend l'ascendant sur son adversaire. Nasri, sur son coté gauche, mystifie trois défenseurs et centre pour Luyindula qui prend trop son temps, le ballon est contré.

13ème minute : Niang joue avec Koke dont le centre ne trouve personne, mais l'OM pousse.

0-1 : Oruma est au départ et à l'arrivée de l'action. Le Nigérian sert Luyindula qui, d'une superbe talonnade, remet sur Niang. Ce dernier n'arrive pas à contrôler le ballon, mais l'ancien Sochalien tire du gauche et trompe le gardien adverse. (15ème minute)

17e minute : Yakin a un coup franc aux 25 mètres mais il ne cadre pas son tir qui passe à droite des buts Marseillais.

L'OM est très bien en place, Oruma et Battles trouvent souvent leurs attaquants, ça pousse de plus en plus.
Du coté Suisse Yakin est à la baguette, toutes les actions passent par lui. Il trouve à plusieurs reprises ses attaquants mais la défense Olympienne veille.

0-2 : Battles lance Niang sur le coté droit. Le Sénégalais repique dans l'axe, élimine un adversaire grâce à sa puissance et s'en va tromper le gardien à l'aide d'une magnifique pichenette. (35ème minute)

Le match est presque plié. Les Marseillais sont bien supérieurs aux Suisses dans cette première période.
Oruma, Niang et Luyindula commencent à se trouver, Carrasso garde sa cage à merveille et nous fait oublier l'inconstant Gavanon. C'est de bon augure pour le reste de la saison.

Jean Fernandez, avant le match, avait mis l'accent sur le manque de fraîcheur de ses joueurs, la deuxième période va illustrer ses propos.
Les Helvètes, après la rentrée d'un joueur plus offensif, et vont prendre le match à leur compte grâce à une meilleure forme physique et assiéger la surface Phocéenne.

1-2 : réduction du score par l'intermédiaire de Raimondi qui fusille Carrasso. (61ème minute)

Yakin est dans tous les bons coups. Berne pousse encore et encore...

68e minute : Raimondi et Meité luttent pour le ballon, le Marseillais fauche le Suisse dans la surface, l'arbitre ne dit rien.

2-2 : Egalisation de Yakin qui catapulte le ballon de la tête dans le but, poteau rentrant. (74ème minute)

L'excellente première période des Phocéens est réduite à néant avec cette égalisation, mais cette équipe a de la volonté. Bamogo, qui a remplacé Luyindula, est dans tous les bons coups,

2-3 : Bamogo, encore lui, obtient un coup franc aux 20 mètres. Ferreira et Oruma combinent, Taiwo frappe à ras de terre et trompe le gardien masqué par un de ses défenseurs. Superbe but du grand espoir. L'OM reprend l'avantage. (81ème minute)

Les Suisses essaient de revenir au score, en vain.

Conclusion :
L'OM remporte son premier match officiel de la saison et prend une option sur la qualification en demie finale de la Coupe Intertoto. Les Marseillais ont montré deux visages ce soir mais le beau jeu pratiqué en première période donne bon espoir pour le futur et permet de ne pas tomber dans le piège tendu par les jaune et noir. Avec quelques automatismes en plus, et avec la rentrée de ses recrues encore hord de forme, l'OM 2005/2006 a de quoi séduire. Rendez vous samedi prochain pour confirmer!

par Lekos le dimanche 17 juillet 2005 à 01h20
OM 2-2 Craiova
Esmerado : coupe ton téléphone Gaston !

Dans l'actualité de l'OM