André Luiz : "être champion avec l'OM"

  •    
  •    
  • om facebook

Dernière interview donnée à un journaliste portugais avant son départ pour Marseille.

Quel est votre sentiment concernant votre départ pour l'Olympique de Marseille ?
C'est une opportunité pour moi de démontrer ma vraie valeur. Je pars d'ici avec la conviction de bien jouer là-bas et d'être champion avec l'OM.

Que savez-vous du club phocéen ?
J'ai entendu dire que c'était un grand club. Je n'ai rien à dire de négatif à ce sujet tout comme sur Benfica. Il y a aussi beaucoup de ferveur populaire autour de ce club. Je dois beaucoup travailler si je veux être champion d'autant plus que je souhaiterais être de nouveau sélectionné en équipe nationale Brésilienne.

Avez-vous été déçu d'avoir été écarté des projets de l'entraîneur de Benfica ?
Bien sur, j'aurais bien aimé faire partie du groupe et avoir l'opportunité de jouer. Ca ne s'est pas passé comme çà. Je suis un peu triste et revanchard mais çà me passera. L'important est ma nouvelle vie à Marseille. C'est l'essentiel. A Benfica, je savais que j'aurais des difficultés pour être titulaire. L'opportunité d'aller dans un club comme Marseille est tombée du ciel et je dois la saisir des deux mains.

Mais vous partez avec un sentiment de frustration ?
Je n'ai pas compris ce qui s'est passé. Benfica a tellement insisté pour que je vienne ! J'ai pensé qu'ils croyaient en moi alors que finalement ils me prêtent à un autre club cette saison. Marseille est certes un grand club mais mon objectif premier était de rester à Benfica. Hélas, tout s'est passé différemment de ce que j'avais prévu. Maintenant je dois travailler dans la sérénité avec mon nouveau club.

Marseille a une option d'achat à la fin de saison. Pensez-vous revenir à Lisbonne ?
Je ne sais pas. C'est à Benfica de décider s'ils veulent encore de moi. Mais c'est certain que j'aimerais bien revenir.

Les dirigeants du Benfica vous ont-ils expliqué leur décision de vous prêter ?
José Véga (ndlr: président du Benfica Lisbonne) a dit que la concurrence avec Luisao, Ricardo Rocha, Alcides et maintenant Anderson, qui est un excellent défenseur central, serait trop forte pour moi. Veiga savait que j'allais encore m'énerver si je ne jouais pas. J'ai trouvé son choix honnête.

Traduction du site portugais O Jogo

par TontonFlingueur le jeudi 14 juillet 2005 à 10h25
OM 2-2 Craiova
Saison 2005-2006 : La L1 fait de la résistance

André Luiz : son actualité