Les derniers matches contre le PSG (2/2)

  •    
  •    
  • om facebook

Après les saisons, 98-99, 99-00, 00-01 et 2001-02, place aux trois suivantes.

Saison 2002-03
Le 26 octobre 2002, la 12ème journée voit l'opposition entre le PSG et l'OM au Parc des Princes. Les Parisiens l'emportent très largement avec deux buts de Ronaldinho et un de Cardetti mais la rencontre a basculé sur un penalty très litigieux. Ce soir là, le PSG n'avait pas besoin de l'arbitre pour gagner mais grâce à lui, le score a été large.
L'équipe olympienne : Runje, Hemdani (puis Belmadi), Dos Santos (c), Meité, Van Buyten, Ecker, Olembé, Celestini, Johansen, Fernandao (puis Chapuis) et Sakho (puis Bakayoko).

C'est un 16ème de finale de la Coupe de France, le 25 janvier 2003, qui est le cadre du deuxième match entre le PSG et l'OM de cette saison. Pochettino ouvre le score de la tête sur corner très rapidement. Van Buyten égalise en seconde mi-temps de la tête (sur un coup-franc de Celestini) mais Dos Santos se fait expulser après un beau cinéma de Fiorèse juste avant la fin du temps réglementaire. Dans la prolongation, c'est le même Fiorèse qui donne la victoire aux siens sur un tir contré par Olembé. L'expulsion d'El Karkouri ne change rien, les Marseillais sont éliminés.
L'équipe olympienne : Runje, Meité, Dos Santos, Van Buyten, Leboeuf (c, puis Olembé), Celestini, Hemdani, Johansen, Bakayoko, Chapuis (puis Sytchev) et Sakho (puis Fernandao).

Le 30 mars 2003, les Phocéens accueillent les Parisiens et reçoivent une leçon de foot par Ronaldinho qui humilie tous les joueurs marseillais et leur public. Le Brésilien ne marque qu'une fois tandis que Leroy marque à deux reprises pour un 3-0 net et sans bavure. L'autre image marquante de cette rencontre est l'impressionnante blessure de Fernandao dont la boite crânienne a été défoncée sur un contact avec Sorin.
L'équipe olympienne : Runje, Meité (puis Sytchev), Ecker, Van Buyten, Leboeuf (c), Celestini, Hemdani, Dos Santos, Fernandao (puis Johansen), Bakayoko et Sakho.

Saison 2003-04
Le stade Vélodrome, lors de la 15ème journée du championnat, le 30 novembre 2003, voit la première des 3 rencontres de la saison entre les deux clubs. Les Olympiens dominent largement la rencontre mais ne marquent pas et se font piéger sur un contre dans les arrêts de jeu, emmené par Pauleta et conclu par Fiorèse.
L'équipe olympienne : Runje, Meité, Ecker, Van Buyten, Christanval (c), Hemdani, Celestini, Meriem, Sytchev (puis Vachousek), Mido et Drogba.

Le 24 janvier 2004, les Marseillais reçoivent les Parisiens pour les 16ème de finale de la Coupe de France. Pauleta ouvre assez rapidement la marque mais Drogba égalise avant le repos. Pas de but en seconde mi-temps et la prolongation voit Reinaldo donner le ballon de la victoire à Sorin.
L'équipe olympienne : Barthez, Meité, Ecker (puis Marlet), Van Buyten, Christanval (c), Celestini, Meriem, Johansen (puis Flamini), Skacel, Sytchev (puis Barry) et Drogba.

Lors de la 33ème journée de L1, le 25 avril 2004, le Parc voit la venue de l'OM dans un match largement dominé par les Parisiens qui ouvrent le score sur un lob astucieux et précis de Pauleta. C'est le Portugais qui double la mise en seconde période et le but en toute fin de match de Batlles ne change rien, Paris gagne encore.
L'équipe olympienne : Barthez, Meité, Beye, Hemdani (c, puis Ecker), Ferreira, Dos Santos, Flamini, N'Diaye, Meriem, Koke (puis Batlles) et Drogba.

Saison 2004-05
Le dimanche 7 novembre 2004, pour la 13ème journée du championnat, le PSG reçoit l'OM. Armand est rapidement expulsé après un attentat sur Fiorèse et les Olympiens jouent presque tout le match en supériorité numérique. C'est quand même Pauleta qui ouvre le score au milieu d'une défense passive. Batlles égalise juste avant le repos mais Cissé, d'une énorme frappe donne la victoire aux Parisiens.
L'équipe olympienne : Barthez (c), Beye, Lizarazu, Déhu, Meité, S.N'Diaye (puis Pedretti), Eduardo Costa, Fiorèse (puis Marlet), Batlles, Bamogo (puis Luyindula) et Koke.

Trois jours plus tard, le mercredi 10 novembre 2004, les deux équipes se retrouvent pour un 16ème de finale de la Coupe de la Ligue au Stade Vélodrome et les Marseillais veulent laver leur lamentable prestation du week-end dernier. Le PSG vient avec son équipe réserve et va quand même l'emporter dans un scénario incroyable. Pedretti (sur un superbe coup-franc) puis Bamogo (sur penalty) donnent deux buts d'avance aux Phocéens mais Boskovic (par deux fois) et Mendy (dans les arrêts de jeu, sur une belle passe décisive de Lizarazu) renversent la vapeur.
L'équipe olympienne : Barthez (c), Ferreira, Lizarazu, Meité, Déhu, Eduardo Costa, Pedretti, Batlles, Koke (puis Fiorèse), Bamogo et Luyindula (puis Marlet).

par seb le mercredi 30 mars 2005 à 09h34
OM 2-2 Craiova
Jérémy Mathieu tenté par l'aventure marseillaise

Pedro Miguel Pauleta : son actualité