Bastia 0-1 OM : les réactions

  •    
  •    
  • om facebook

Les Olympiens continuent donc sur leur lancée avec une quatrième victoire consécutive à l'extérieur dans un match qui ne n'est étonnamment pas fini par un 0-0. En effet, une superbe frappe de Pedretti aura été le seul éclat de ce match terne et plat où les deux gardiens n'ont rien eu à faire.
C'est ce que souligne Brahim Hemdani, titulaire au milieu de terrain pour pallier la suspension d'Eduardo Costa : " On avait peur de l'entame de match mais on a su la maîtriser globalement. On a débloqué la situation sur un but magnifique, encore une fois. Nous avons ensuite bien tenu le ballon tout en réussissant à rester compact. Des attaquants jusqu'aux arrières, le bloc a été très solide et très difficile à bouger. De plus, Fabien a eu peu de ballons chauds à négocier. On doit continuer comme ça mais ça reste fragile. C'est pour cela qu'il faut engranger un maximum de points. "
L'unique buteur de la soirée va dans le même sens : " Les matches que nous avons faits depuis le début de l'année nous ont donné une grande confiance. On a été bon défensivement, on ne gagne pas ce match sur nos qualités individuelles mais sur le courage. Nous avons montré un bloc équipe impressionnant qui n'a laissé que très peu de places à cette équipe bastiaise, ils ont eu très peu d'occasions. On est sur une bonne série mais il reste beaucoup de matches. "

L'entraîneur olympien a fait jouer une équipe sans la moindre surprise dans un 4-4-2 tout aussi classique. Les deux milieux de terrain offensifs, Batlles et Cheyrou, ont laissé leur place en fin de match aux jeunes, Nasri et Yahiaoui, pour une victoire pas forcément méritée mais déterminante ce que confirme Ahmed Yahiaoui : " C'est une victoire très importante, on visait les trois points et on continue sur notre bonne série. En début de match, on a laissé le ballon à Bastia et on les a un peu regardé jouer. En plus, Bastia n'est pas une équipe facile à jouer. C'est pourquoi le coach nous a remis en place à la mi-temps. Il nous manquait de l'agressivité et de la simplicité. En seconde période, on s'est mis à récupérer plus la balle et à être plus conquérant. J'ai joué plus longtemps que la dernière fois et je donnerai toujours le maximum quand je rentrerai. "

Philippe Troussier résume d'ailleurs parfaitement la soirée et ses conséquences : " On considérait ce match à Bastia comme un tournant compte tenu du fait que nos adversaires avaient des matches délicats. Au vu du résultat d'hier, on savait que l'on pouvait prendre deux points à nos adversaires, un break pouvait donc intervenir.
C'est pourquoi le match a débuté sur un rythme un peu curieux avec un terrain bosselé, on n'était alors pas dans des conditions qui nous permettaient de nous rassurer, nous étions un peu timorés durant toute cette première mi-temps. Il a fallu ce but de Pedretti pour débloquer le match et obtenir une victoire supplémentaire. La rencontre a été très intéressante dans la tenue et dans le fait que nous ayons maintenu notre cage inviolée jusqu'à la fin.
En outre, nous avons brisé ce constat qui faisait que nous ne nous étions plus imposé en terre corse depuis plus de cinq ans.
On reste dans la continuité et nous nous trouvons dans une position confortable. Il est encore tôt pour tirer des plans sur la comète mais c'est vrai que nous sommes bien dans l'échappée avec un calendrier qui nous permettrait a priori de confirmer. Mais restons concentrés et ne nous mettons pas de pression trop tôt, nous sommes dans une bonne logique et il faut que l'on continue.
Nous sommes second ce soir, c'est anecdotique mais on va le savourer ce soir car nous sommes bien calé dans le peloton de tête. Nous sommes bien dans cette position d'attente. "

par seb le dimanche 20 février 2005 à 16h14
OM 2-2 Craiova
Les compteurs olympiens après Bastia-OM

Maillot Benoit Pedretti : son actualité