Mercato, chronique d'une sagesse annoncée

  •    
  •    
  • om facebook

Et voilà le mercato s'est achevé sans surprises, ni bonnes, ni mauvaises...

Rayon départs :
- Deux ex-blessés, Sakho et Delfim. Eux auraient eu des difficultés pour voir autre chose que le banc, nous pouvons louer la volonté de rejouer pour ces deux joueurs en soif de terrain et ne pouvons que leur souhaiter bonne chance. J'ai une pensée particulière pour Delfim, car s'il n'est que prêté, il ne semble pas du style à vouloir sucer son os jusqu'à la moelle...Il n'a pas été épargné, revient de loin et veut saisir toute opportunité de retaper dans un ballon.
- Bixente Lizarazu, un champion du monde qui a longtemps été un exemple pour tous, et qui finalement n'a pas réussi à apporter au club ce que l'on était en droit d'attendre d'un joueur de son calibre. Faisant partie de ceux qui ont applaudi des deux mains son arrivée, je n'en suis que plus déçu. Nous étions en droit d'espérer à une fin à la LOLO !

Je ne ferais qu'évoquer le stand-by concernant celui que vous savez (il faut se faire une raison...), et rajouterais, concernant Fabrice Fiorese, qu'il y a eu dans l'histoire du club bien des joueurs ayant eu des débuts difficiles, mais qui ont éclaté par la suite. De toute façons, en fin de saison, nous devrions pouvoir dire adieu à bon nombre d'entre eux.

Rayon arrivées :
- Taiwo et Nakata deux joueurs à priori complémentaires dans un effectif, devant permettre de renforcer le flanc gauche de notre équipe. Un jeune semble-t-il prometteur, et un joueur plus chevronné jouant à un poste où l'acclimatation devrait être aisée. De plus, financièrement ils ne grèveront pas le budget (à condition que l'on puisse encore dans le contexte actuel, évoquer les mots "budget" et "gestion"...), et représentent des paris sans risques. Quoiqu'il arrive, dans le cas du japonais les retombées commerciales dépasseront même largement l'investissement, la presse nipponne cherchant déjà à s'installer à temps plein, sur le Vieux-Port. Si nous rajoutons que le contrat est de 18 mois et le fait que Troussier l'ai déjà pratiqué, cela tourne vraiment à l'assurance tous risques. A moins de la Ligue nous joue des tours ...
- Le retour de Dahou n'apparaît de son côté qu'anecdotique, sans vouloir porter atteinte à ce joueur peu épargné par les blessures la saison dernière.

Au final, les regrets se porteront vers l'absence de renfort sur le côté droit. Diouf et Troussier tentent le pari de tenir avec les joueurs en place (Demetrius Ferreira, Sylvain N'Diaye, Brahim Hemdani, voire Habib Beye dans une défense à 4). Ceci afin de pouvoir recruter un titulaire la saison prochaine plutôt qu'un second couteau maintenant , et de se retrouver avec des surnombres au départ du prochain exercice. Si nous ne perdons pas trop de points à cause de ce point faible, le raisonnement aura été logique et sage (mon Dieu : ce mot à Marseille !).

Les espoirs se porteront maintenant vers :
- une belle fin de saison avec au bout une qualification pour celle dont on doit dire le nom : la " Champion's League ",
- de belles rentrées d'argent avec la prime de qualification, le nouveau contrat ADIDAS, et la nouvelle redistribution des droits TV.
- Avec les départs de certains fardeaux, le maintien des cadres et jeunes prometteurs, il ne faudra plus que confirmer les arrivées de 3 joueurs de premier plan.

ALLEZ L'OM et continuons " DROIT AU BUT ", la chasse au Lyon a débuté !

par OMAT le jeudi 03 février 2005 à 23h58
OM 2-2 Craiova
OM-STADE RENNAIS Paroles de supporters

Philippe Christanval : son actualité