FC Metz - OM : ITW de fargo

  •    
  •    
  • om facebook

Pour le match face au FC Metz, je n'ai pas cherché très loin pour pouvoir effectuer mon interview d'avant match. En effet, il y a la personne qu'il faut sur le forum en la personne de fargo. Supporter Messins habitué du site, il nous parle du match de samedi. Interview ...

OMplanete : Les grenats était leader lors de la 4ème journée de championnat, mais se retrouve aujourd'hui dans le ventre mou du classement. A quoi est dû cette "redescente" dans le classement ?

fargo : Après un bon début de saison ponctuée par une victoire 3-1 au Vélodrome, l'équipe est rentrée dans le rang ou plutôt revenue à la place qui est la sienne.
En effet, la série de victoire enregistrée lors des premiers matchs est due à une très bonne préparation ainsi qu'à l'excellente forme des nouvelles recrues que sont Ribéry et Tum. Les "gros", mis à part Lyon n'étaient pas tous encore rodés et le FC Metz en a profiter pour grappiller dès le départ, une partie des 40 points nécessaire à son maintien en L1.
A présent dans le ventre mou du classement, l'équipe se bat contre la relégation tout en ne pouvant plus compter sur les joueurs qui l'avaient amener en haut du classement fin août. Ribéry est plus surveillé par les défenses et subi par ailleurs une série de blessure qui l'éloigne du terrain depuis quelques matchs, tout comme le buteur Hervé Tum. Le FC Metz doit donc composer avec ses jeunes issus du centre de formation, ceux de la victoire en Gambardella il y a quelques années.


OMplanete : Le FC Metz avait prit la 1ère place du classement suite à sa victoire au stade Vélodrome. Ne crois tu pas que ton équipe va prendre le match de ce week-end un peu trop à la légère ?

fargo : Après la victoire surprise au Vélodrome, le club s'attend à accueillir un OM revanchard, voulant effacer la contre performance du match aller devant ses supporters. Le FC Metz sera sur ses gardes car comme l'avait dit son président lors de la victoire à Marseille, l'OM est meilleur que nous et sera devant nous à la fin du championnat.
De plus, pour les "petites équipes", chaque match à domicile doit être gagner pour pouvoir se maintenir. Même si la victoire à Marseille nous offre déjà les 3 points nécessaire face à chaque club, il reste toujours intéressant, ne serait-ce que moralement, de prendre 6 points à un prétendant au titre ou à l'une des 3 premières places du championnat.


OMplanete : Toujours à propos de ce match, la France avait découvert les talents du jeune Ribéry. Hormis lui, quels sont le ou les autres jeunes qui ont du potentiel ?

fargo : Comme je l'ai dit précédemment, le FC Metz a gagner il y a peu la coupe Gambardella, ce qui signifie qu'il y a un fort potentiel de jeunes dans le club.
Plusieurs joueurs dont Renouard, Obraniak et Béria (qui revient de blessure) ont déjà joué en équipe de France espoir, alors que des jeunes comme Gueye ou Djiba (blessé pour le reste de la saison) sont internationaux espoirs dans leur pays respectif. Le club récolte les fruits de la politique de formation voulue par Molinari et mise en place il y a 4-5 ans avec l'aménagement d'un centre de formation encore plus performant.


OMplanete : Peux tu nous dire le(s) point(s) fort(s) et le(s) point(s) faible(s) du FC Metz ?

fargo : Si lors du début de saison le FC Metz avait la meilleure attaque, à présent, il semble que Jean Frenandez se repose plutôt sur sa défense. En effet, un groupe compact et bien placé tactiquement fait la force du club depuis quelques matches. Ce qui faisait donc sa force en début de saison est devenu sa faiblesse.
Avec les blessures de Ribéry et Tum, le club a souvent évolué avec le seul Gueye en attaque qui a souvent pêché dans le finition, sûrement à cause de sa jeunesse et d'un manque de confiance évident.
Si le FC Metz est devenu un groupe collectif défensif plus solide et mieux organisé, il lui reste à présent à concrétiser les quelques petites occasions qui s'offre à lui (selon les statistiques, c'est l'équipe de L1 qu tire le moins au but : de 4 à 5 tirs par match seulement).


OMplanete : Quel a été l'objectif annoncé en début de saison par les dirigeants ? Quel est celui des supporters ?

fargo : Dirigeants comme supporters connaissent la situation financière du club ainsi que son potentiel. Avec le pari tenté par Molinari et Fernandez d'un "recrutement à 0 Euro", le club a pour unique objectif le maintien.
Même suite au très bon début de saison, le club ne s'est jamais vu "plus beau qu'il ne l'est" et rester parmi les 10-15 premiers du classement sera synonyme d'objectifs remplis en fin de saison.


OMplanete : Malgré beaucoup de critiques, l'OM fait partie du bon wagon de tête. Comment trouves-tu l'équipe de l'équipe phocéenne cette saison ?

fargo : Tout en ayant un niveau de jeu bien souvent "médiocre", l'OM a sans cesse flirter avec les places qualificatives pour une coupe d'Europe. Si l'équipe était brouillonne avec Anigo, l'arrivée de Troussier a apporté de la stabilité et une vraie cohérence tactique. Les bons résultats (hormis face à Angers...) enregistrés depuis son arrivée au club ne font que renforcer la confiance phocéenne et va peut être permettre au club de finir en trombe pour cette fin de saison, avec un niveau de jeu plus attrayant et plus digne de ce club.


OMplanete : Maintenant à propos de ce week-end, comment vois tu le match ? Quel est ton pronostique ?

fargo : Le match de samedi (après-midi je vais pas pouvoir y aller) sera très fermé car privé de son principal atout offensif (Ribéry).
Le FC Metz va à nouveau s'appuyer sur son collectif et sa solidité. Même en jouant à domicile, je pense que le FC jouera en 5-3-2 voir en 5-4-1 pour bloquer les ailiers de l'OM (sans doute Olembé et N'Diaye) et avec un marquage très serré sur Nasri qui est le véritable organisateur du jeu Marseillais.
Je vois donc un match plutot fermé avec un pressing constant des Messins pour gêner Pedretti et les relances de l'OM. Le match se jouera donc aussi sur le banc entre les 2 grands tacticiens que sont Fernandez et Troussier.
Pour l'OM, il s'agira de trouver la faille dans le bloque Messin et ne pas tomber dans un match fermé et sans intensité car les phocéens ont besoin de mouvement pour jouer à leur niveau.
Pour le FC Metz, il faudra contenir les ailes ainsi que Nasri, tout en restant en place tactiquement et en jouant les contre-attaques à fond et bien sûr, ne pas gâcher les occasions qui se présenteront aux joueurs.

par tapie_le_boss le vendredi 21 janvier 2005 à 16h47
OM 2-2 Craiova
Metz-OM : paroles de supporters

Samir Nasri : son actualité