Caen-OM : les réactions (2/2)

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a donc ramené une victoire heureuse de Normandie grâce à un arbitrage généreux et une évidente maladresse caennaise.
L'avant match avait fait beaucoup parler avec les absences du groupe de Lizarazu (même pas présent au stade d'Ornano), Pedretti et Luyindula. Pape Diouf a d'ailleurs souligné que " concernant les joueurs absents ce soir, il y a 26 professionnels dans l'effectif et Philippe a bien dit que chacun aura sa chance. Il a vu les uns et les autres cette semaine et il a mis, en son âme et conscience, l'équipe qui lui semblait la plus compétitive pour gagner ce match. Il suffit aux autres de retrouver leur niveau pour revenir sur le terrain. Je suis en tout cas satisfait que nous ayons un effectif nous permettant de faire jouer la concurrence ".
Propos confirmés par le nouveau coach lui-même : " Dès lundi, on remet tout à zéro pour continuer de reconstruire " dixit Philippe Troussier.
A noter d'ailleurs la présence de toute la direction du club à Caen (Robert Louis-Dreyfus, Laurent Malfettes, Cédric Dufoix, Philippe Piola, Pape Diouf, Etienne Mendy et Louis Acariès), fait rarissime dans l'histoire récente du club.

Côté normand, la déception est bien sûr le sentiment qui domine. " Je suis déçu. L'arbitre aurait dû nous accorder le but de l'égalisation à 3-3 dans les arrêts de jeu. On aurait pu alors renverser la situation. Et je pense de toute façon que si on avait joué encore 5 à 10 minutes de plus on aurait pu avoir un autre résultat " déclare Yohan Eudeline à chaud, en sortant du terrain. Ses propos sont relayés par ceux de son entraîneur, Patrick Rémy : " Je suis déçu surtout quand on apprend que notre troisième but est valable. C'est toujours dur de perdre avec un but valable qui est refusé. Le deuxième but de l'OM est le tournant négatif de la rencontre pour nous. On n'a pas le droit de prendre des buts comme celui-là". Ronald Zubar est moins polémique : " Après son but, l'OM est bien entré dans le match. En deuxième période, le coach nous avait dit d'aller les chercher plus haut mais le but après la reprise nous a tué et en plus on s'est retrouvé à dix. Même à dix, on s'est senti mieux mais ça n'a pas suffit ".


Les joueurs de l'OM, du moins ceux qui ont foulé la pelouse, sont bien évidemment contents ; le capitaine, en l'absence de Barthez, Frédéric Déhu, le premier : " Je suis satisfait. On a eu des difficultés face à une équipe de Caen en infériorité numérique. Le penalty contre eux les a même remis en selle ".
Pour sa première apparition cette saison, Jérémy Gavanon, fait néanmoins un constat assez optimiste de cette rencontre : " Le but pris avant la mi-temps nous a un peu coupé les jambes. Cela a été plus facile après l'expulsion. On s'est quand même donné des frayeurs en fin de partie. Ils attaquaient en masse et à trois derrière, on a eu un peu de mal. Mais on a bien tenu et c'est le plus important ce soir ". Tandis qu'Habib Beye est plus réaliste : " On a gagné dans la difficulté mais la victoire est là. En plus, c'était à l'extérieur ".
Les buteurs phocéens sont quant à eux ravis ; Koke, l'auteur du 3ème but : " Je suis très content, on a gagné le match et c'était important pour nous. J'ai marqué, c'est beau. Sur le but, je fais un appel et Bruno me voit et me la met dans la course, je frappe fort et ça rentre ". Habib Bamogo, auteur de son premier doublé cette saison : " Je suis heureux de cette deuxième victoire consécutive. C'est bien pour nous, ça nous permet de travailler plus sereinement. C'est une bonne performance que d'avoir gagner ici. Ca fait plaisir d'avoir marqué deux buts mais il faut déjà penser à se remettre au travail pour la suite. L'entraîneur a instauré beaucoup de sérieux et de concentration, ça s'est ressenti dans le match ".
Ces déclarations relatives au travail de la semaine et à la volonté de se projeter rapidement vers les prochains matches sont communes à presque tous les joueurs. Frédéric Déhu a en effet déclaré que " L'intérêt de cette victoire est de commencer une série. On a gagné à la maison puis à l'extérieur, il faut maintenant enchaîner les succès pour se repositionner en championnat ". Habib Beye, comme beaucoup de ses coéquipiers, n'oublie pas qu'il y a eu un avant Troussier : " C'est une belle victoire, on a bien travaillé cette semaine. Cette victoire est l'aboutissement du travail effectué depuis le début de l'année. On bosse pour essayer de guérir ".

Les derniers mots sont bien évidemment pour le nouvel entraîneur marseillais, Philippe Troussier, qui ne sort pas des déclarations classiques : " J'ai vu de bonnes choses, mais tout ne pouvait pas être parfait. Il y a eu cette semaine une nouvelle philosophie de travail. J'ai beaucoup demandé aux joueurs. On a bien travaillé. Il y a dans cette équipe un socle très solide sur lequel s'appuyer. C'est cet ensemble qui a obtenu cette victoire. Je suis satisfait, et les joueurs le sont aussi.
On a su avoir un esprit de conquête pour ramener les trois points. On a engrangé du capital confiance. Il y a encore beaucoup de travail à faire mais c'est encourageant pour la suite ".

par seb le dimanche 05 décembre 2004 à 13h08
OM 2-2 Craiova
"Raymond La Science" est mort

Demetrius Ferreira : son actualité