Anigo sur la sellette, Santini pressenti

  •    
  •    
  • om facebook

La presse fait ses choux gras de la moindre crise sur la Canebière. Après le ticket Henri Emile - Laurent Blanc puis Jean Tigana, voici le temps du Santini. Parti précipitamment de Tottenham (officiellement pour des raisons personnelles) où, à défaut de briller, il a irrité, le neuneu stéphanois pourrait donc remplacer notre entraîneur à accent. L'arrivée de Jacques Santini sonnerait en tout cas le début de la fin pour le président Bouchet.

par TontonFlingueur le samedi 13 novembre 2004 à 17h50
OM 2-2 Craiova
Qui veut la peau de Christophe Bouchet ?

Dans l'actualité de l'OM